Jimmy Johnson

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Phil cotton color le Dim 26 Avr 2015 - 22:05

Flovia a écrit:Je viens de le réécouter, il est superbe, ce 'Tobacco road' (MCM/Storyville)!!!

Peut-être un rien plus lissé que son premier 'semi-album' de 1975, le Live at 'Ma Bee's Rock' (en partage avec Luther-Guitar-Johnson Jr), également capté par Marcelle Morgantini, mais néanmoins délicieux.
Sa version du 'Tobacco road' de Laundermilk, dont les couplets sont chantés avec uniquement une très légère rythmique derrière et le final a capella, est belle comme tout.

Line up: Jimmy johnson/ chant, guitare; David Matthews/guitare; Ike Anderson/basse; Dino Neals/ batterie

Les titres:
1- Long about midnight
2- Strange things happening
3- Look on yonder wall
4- I'm crazy about my baby

5- Tobacco road
6- Breaking up somebody's home
7- Sweet little angel
8- Three times Chicago

9- Boe Ties Riff *
10- Engine No. 9 *
11- Midnight Hour *
12- Take Five *

* titres en bonus sur la réédition CD Storyville

Enregistré live (mais sans public, apparemment) au ''Golden Slipper'' de Pulaski, le 19 Octobre 1977.
Oui, enregistré live sans public dans la formule adoptée par Marcelle Morgantini pour sa collection MCM, et qui lui fut reproché par certains.
Enregistrer des bluesmen peu connus (à l'époque...) "chez eux" était l'objectif de la collection. Certes les enregistrements étaient bien faits live dans des clubs noirs de Chicago, mais lors de séances privées en journée, donc devant quelques personnes seulement.
Le résultat de ces disques est donc forcément très inégal, d'autant plus que le son et le mixage ne sont pas souvent nickel. Cependant il y a de belles réussites quand même, et puis certains artistes comme Magic Slim ou Jimmy Johnson y ont trouvé l'occasion de réaliser leur premier enregistrement de LP et un tremplin pour leur carrière.
J'avoue que je n'ai pas beaucoup écouté ce Tobacco road, que je trouvais à l'époque pas mauvais mais un peu "routinier", en tout cas beaucoup moins bon que les Delmark qui ont suivi. Ton post me donne envie de m'y replonger pour le réévaluer. Twisted Evil  Wink
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Flovia le Lun 27 Avr 2015 - 0:05

Phil cotton color a écrit:
Flovia a écrit:Puisqu'on est en pleine vague de remise en lumière, j'y vais de ma modeste contribution...
4 morceaux postés et 4 morceaux en mineur ! Nostalgique Mme Flo ? Wink
Il faut dire que Jimmy est particulièrement à l'aise sur les morceaux en mineur où son toucher délicat fait merveille.
Hé oui! Toujours un peu... Rolling Eyes  Smile

Phil cotton color a écrit:
J'avoue que je n'ai pas beaucoup écouté ce Tobacco road, que je trouvais à l'époque pas mauvais mais un peu "routinier", en tout cas beaucoup moins bon que les Delmark qui ont suivi. Ton post me donne envie de m'y replonger pour le réévaluer. Twisted Evil  Wink
Je ne l'avais pas écouté moi-même depuis un certain temps, et là, je l'ai pour ainsi dire redécouvert avec une oreille toute neuve. Comme quoi, il arrive parfois aussi que le temps fasse bien son oeuvre... Wink

Deux extraits:



avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par BAYOU le Dim 12 Juin 2016 - 6:24

Je viens de voir et d' entendre un ses derniers géants du blues dans un club à Chicago avec un Tobacco Road d'anthologie. ..

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4682
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Phil cotton color le Lun 13 Juin 2016 - 17:00

BAYOU a écrit:Je viens  de voir et d' entendre  un ses derniers  géants  du blues dans un club à Chicago  avec un Tobacco Road d'anthologie. ..
Veinard ! Twisted Evil
Je n'ai jamais manqué une occasion de voir Jimmy Johnson depuis plus de 30 ans et je n'ai jamais été déçu !
Maintenant, vu son âge, je crains fort qu'il ne se déplace plus en France. Il faudrait qu'on lui organise une tournée sur mesure adaptée à sa fatigue (encore que...) et il n'a pas le côté bankable de BB King... Rolling Eyes

Comment va t-il ? Les dernières vidéos que j'ai vues de lui datent de 2 ou 3 ans et il était encore bien en forme, bien mieux que le King à la même époque et à peu près au même âge... Twisted Evil
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par BAYOU le Mer 15 Juin 2016 - 5:55

vu son âge il a la pêche; J'ai discuté un peu avec lui il est quand même un peu sourd...BON c'est aussi mon anglais peut être

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4682
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Jipes le Mer 15 Juin 2016 - 10:54

Voilà bien un artiste que j'ai toujours beaucoup apprécié j'ai d'ailleurs ce fameux LP Tobacco Road qui est excellent comem d'ailleurs les 2 ou 3 disques que j'ai de lui cheers
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Beullèle le Lun 20 Juin 2016 - 19:34

Bonjour,


Bon, je découvre, et je vais approfondir, mais la première écoute du premier titre que l'on trouve sur cette discussion, As the years go passing by me fait sauvagement penser à Sean Costello. Le son, le jeu.... un peu moins de rage, mais tout de même.
Je vais approfondir tout de même, parce que ça m'a bien plu.
Merci.
avatar
Beullèle
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 13
Age : 48
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Hoochie le Lun 20 Juin 2016 - 22:56

Beullèle a écrit:Bonjour,


Bon, je découvre, et je vais approfondir, mais la première écoute du premier titre que l'on trouve sur cette discussion, As the years go passing by me fait sauvagement penser à Sean Costello. Le son, le jeu.... un peu moins de rage, mais tout de même.
Je vais approfondir tout de même, parce que ça m'a bien plu.
Merci.

Je ne connaissais pas Sean Costello avant ce soir
J'en ai profité pour le découvrir sur youtube et je dirais que le jeu de Sean Costello me fait penser à celui de Jimmy Johnson Wink

Jimmy Johnson je l'ai découvert lors d'un concert au Palais de la Mutualité (vous parlez d'une salle de concert!) à la fin des années 70.
Je ne me souviens pas vraiment des autres artistes (mais cela devait être à l'occasion  d'une tournée de Jimmy Dawkins) mais Jimmy Johnson m'avait particulièrement marqué par sa voix, une sorte de falsetto-like, et j'ai depuis gardé une affection particulière pour ce musicien et chanteur même quand il s'éloignait plus ou moins du registre typiquement blues.

Et  ce qui est formidable c'est que sa voix reste la même au fil des années
(Ici en 2009):
avatar
Hoochie
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 100
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Beullèle le Mar 21 Juin 2016 - 20:16

Hoochie a écrit:
J'en ai profité pour le découvrir sur youtube et je dirais que le jeu de Sean Costello me fait penser à celui de Jimmy Johnson Wink



Ben tiens... Very Happy Very Happy Very Happy
Ce qui m'importe au final, c'est que nous sommes d'accord.
avatar
Beullèle
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 13
Age : 48
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimmy Johnson

Message par Hoochie le Mar 21 Juin 2016 - 23:12

Beullèle a écrit:
Hoochie a écrit:
J'en ai profité pour le découvrir sur youtube et je dirais que le jeu de Sean Costello me fait penser à celui de Jimmy Johnson Wink



Ben tiens... Very Happy Very Happy Very Happy
Ce qui m'importe au final, c'est que nous sommes d'accord.
Tout dépend par quel bout on prend la chose
Depuis le début ou depuis la fin
Mais à un moment on finit toujours par se retrouver.
Et lycée d'Versaille Wink
avatar
Hoochie
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 100
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum