Le blues moderne est-il dans une impasse ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le blues moderne est-il dans une impasse ?

Message par Eldoro le Mar 15 Juil 2008 - 21:32

BAYOU a écrit:il jouait pour lui, une façon comme une autre de se raconter, de se mettre en scène. Ce mec m'a ému plus qu'un millier de notes de solos de guitare déversées par un quelquonque Popa Chubby.

tu parles bien.
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues moderne est-il dans une impasse ?

Message par sergio88 le Mar 15 Juil 2008 - 23:41

En furetant je suis tombé sur ce site :

Year of the blues

Merci au blog qui gratte, et à Agatzebluz. L’histoire du blues retracée en 13 émissions enregistrées avec Keb Mo. L'épisode 13 à pour titre "Future Blues", on ne serait donc pas dans une impasse...

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10868
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues moderne est-il dans une impasse ?

Message par axsir le Mer 16 Juil 2008 - 0:09

Il y a quand même une constante dans les noms d'artistes qui proposent quelque chose, qui s'inscrivent dans une certaine tradition et qui sont régulièrement cités dans ce topic, je pense à Big Bill Morganfield et Monster Mike Welch et je clame au et fort - présentement : ces deux là sont des grands joueurs de Blues!
Voilà pour le Chicago Blues, pour le Blues du Delta, c'est moins évident.

Néanmoins, je prends perso beaucoup de plaisir à écouter les artistes du Music Maker et les Carolina Chocolate Drops par exemple.

http://fr.youtube.com/watch?v=1xOxHyTP91c

et puis le plaisir d'écouter Robert Johnson restera intemporel!
avatar
axsir
Fidèle à Castro
Fidèle à Castro

Nombre de messages : 895
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues moderne est-il dans une impasse ?

Message par Jungleland le Mer 16 Juil 2008 - 19:00

BAYOU a écrit:
Je crois qu'il faut prendre le blues rock pour ce qu'il est, un genre hybride, plus accessible, destiné à un public plus large que celui du blues "authentique", ce n'est pas pour cela d'ailleurs qu'il est meilleur ou pire qu'un autre courant musical.

je me sens bien en phase avec cette phrase. Mais c'est vrai que ça n'a rien d'un genre musical au rabais pour autant, loin de là ! et j'ai quand même une bonne partie de ma discothèque blues qui est composée de blues-rock.

en fait c'est un certain manque de personnalité chez un grand nombre de musiciens que je regrette (le constat peut être identique pour le rock, c'est peut être tout simplement la société qui veut ça)
Puisqu'on parle de Big Bill Morganfield voilà justement un bon exemple : je n'ai strictement rien à lui reprocher tant son Chicago blues est bon et fidèle au modèle. Mais justement voilà le hic : pourquoi écouter Big Bill alors que j'ai déjà la même chose chez les anciens ? J'ai pas envie de critiquer le garçon puisque je conseille volontiers d'acheter ses disques ... mais j'ai néanmoins un peu de mal à saisir l'intérêt de refaire ce qu'ont fait les prédécesseurs à l'identique, et ça il y a une multitude de groupes amateurs qui le font avec talent.

pareil pour les générations post Stevie Ray Vaughan : quel est l'intérêt de proposer une multitude de titres et albums directement dérivés du style de SRV ? Là encore j'ai pas grand chose à reprocher en fait puisque j'ai du Bonamassa, du Lang, du Trout, du Tognoni, du Sardinas etc ... juste que j'ai souvent du mal à différencier l'un de l'autre à l'écoute.

Personnellement, et là encore ce n'est pas un jugement de valeur, je privilégie largement l'originalité même si parfois c'est moins simple à aborder. Et malheureusement je n'ai pas trop l'impression que ce soit réellement à l'ordre du jour. Ceci dit il est vrai que je trouve encore largement mon bonheur dans ce sens avec des Mooney, des Robillard voire des Castro (et j'en oublie)

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues moderne est-il dans une impasse ?

Message par BAYOU le Mer 16 Juil 2008 - 20:59

Je te rejoins Didier, c'est vrai que beaucoup de guitaristes jouent à la manière de....c'est d'ailleurs assez édifiant le nombre de cover, et aussi de morceaux originaux écrits à la manière de....ou dans le style de...
C'est bien, agréable à écouter 4/5 fois puis rangé....et retour aux fondamentaux

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4633
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum