Les bluesmen français

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bluesmen français

Message par Jungleland le Lun 2 Jan 2006 - 17:08

Patrick Verbeke



Originaire de la Normandie, il s'initie au blues à l'écoute de Memphis Slim et Mickey Baker puis se spécialise à la guitare et accompagne de nombreux artistes étrangers en France (Freddie King, Memphis Slim, Vince Taylor ... ) en même temps qu'il travaille en studio avec William Sheller et Yves Montand entre autres.
Il produit son premier album en 1981 (Blues In My Soul) et depuis sort régulièrement de nouvelles réalisations.
Parrallèllement c'est un artiste qui tourne beaucoup (environ 140 concerts par an) et qui se produit dans les collèges avec une petite exposition musicale (à laquelle j'ai eu la chance d'assister il y a une dizaine d'années) "Balade au pays du blues"


Je ne connais pas toute sa discographie mais j'ai bien apprécié :

School Boy Blues (1990)
Monsieur Blues (1999)
Y2K Blues - Blues De L'an 2000 (2000)


Des renseignements complémentaires et des extraits musicaux : http://www.magicblues.com/pv_bluesog.htm
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Mar 3 Jan 2006 - 10:23

Paul Personne

je l'ai vu en concert cet été et je peux dire que vraiment il envoit le monsieur, très à l'aise sur scène, un gratteux vraiment doué, un feeling tout à fait particulier, des compos vraiment belles....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Mar 3 Jan 2006 - 20:19

et bien une petite biographie de ...

Paul Personne





René Paul Roux alias Paul Personne est né à Argenteuil le 27 décembre 1949. Il se passionne très vite pour la guitare et Jimi Hendrix, monte son premier groupe au lycée et enregistre son premier 45t en 1967.
Après une expérience comme batteur au Club Mediterranée il tourne dans les bars mais sans rencontrer le succès car son style et son chant en anglais ne plaisent pas vraiment à l'époque. Finalement il accepte de chanter en français et est invité par Nicoletta à une émission de télé qui va lui permettre de signer son premier contrat en 1982. Ce sont les prémices du succès avec ce premier album, succès qui se confirme l'année suivante avec Barjoland.
Malheureusement le décès de sa fille le laisse loin des scènes jusqu'en 1987 où il est relancé lors du festival de Quebec. Il écrit un nouvel album, La Chance paru en 1989, et fait une longue tournée triomphale.
Il participe en 1993 aux 50 ans de Johnny Hallyday au Parc des Princes puis à l'album Rio Grande d'Eddy Mitchell. La suite est connue et Paul Personne semble désormais bénéficier du retour du public.


Pour être honnête je ne connais de lui que Rêve Sidéral d'un Naïf Idéal donc je ne saurais vous conseiller un album en particulier


Sa page perso chez Universal : http://paulpersonne.artistes.universalmusic.fr/ (vous y trouverez des extraits musicaux ainsi que des extraits de clips)
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Mer 4 Jan 2006 - 13:45

comme je disais plus haut, en concert il envoit le monsieur... Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par BAYOU le Mer 4 Jan 2006 - 13:53

Paul Personne en concert c'est super, avec un petit bémol, les paroles en français qui sont quasiment inaudibles.

De Patrick Verbeke, j'aime bien aussi Echos d'Acadie et le live Capturé Live. Là on entend bien le sparoles et la voix de Patrick est très bonne, alors que chez Personne c'est assez moyen.

Mais enfin de boudons pas le plaisir d'avoir deux super bluesmen chez nous.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4629
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Mojo le Jeu 5 Jan 2006 - 23:57

Je veux pas faire tache, c'est juste pour glisser une info sur un évennement qui va marquer l'histoire de France, notre Johnny national va enregistrer en 2006, et ce sera un disque de blues; il va falloir qu'on alimente sérieux ce topic, dès fois qu'il y cherche des idées pour engager nos meilleurs sidemen; le cas échéant il peut toujours demander conseil à son pote Eddy Mitchell, qui lui sait s'entourer, notamment avec les guitaristes Basile Leroux et Jean Michel Kadjan.

Very Happy
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Ven 6 Jan 2006 - 0:08

chuuuut!!!!! faut pas le dire trop fort... jungleland à dit que ça lui donne envie de se mettre au disco ce genre de nouvelle... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Ven 6 Jan 2006 - 9:38

Jean Jacques Milteau



Né à Paris en 1950 Jean Jacques Milteau est bien vite attiré par les voyages et le blues ce qui le conduit naturellement à se munir d'un harmonica pour voyager léger.
Il a travaillé avec beaucoup de grands de la chanson française (Eddy Mitchell, Yves Montand, Jean Jacques Goldman, Barbara) et fait entre autres les premières parties d'Eddy Mitchell et Michel Jonasz. Il a aussi joué avec de nombreaux artistes de blues dont BB King et Poppa Chubby.
Parmi ses récompenses on citera deux victoires de la musique dont une en 2003 et un grand prix jazz de la Sacem en 2002.




J'ai particulièrement apprécié Blues Live (2003) enregistré au Petit Journal Montparnasse


Site officiel : http://jjmilteau.free.fr
Pages avec des extraits : http://jjmilteau.artistes.universalmusic.fr/

NB : Il sort un nouvel album intitulé "Fragile" le 16 janvier 2006
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Ven 13 Jan 2006 - 14:54

Benoit Blue Boy



Il est né à Paris en 1946 et suit des études aux beaux arts en même temps qu'il se spécialise dans l'harmonica. En 1970 il part pour Los Angeles où il joue notamment avec Albert King puis pour le pays cajun où il se lie d'amitié avec Zachary Richard.
En 1978 parait son premier album puis il collabore avec Paul Personne et Patrick Verbeke.
En 1986 il créé un nouveau groupe, les tortilleurs, et depuis alterne studio et scène dont le festival de jazz de Montreux et les Francofolies.


j'ai beaucoup aimé cet album enregistré à Austin avec des musiciens locaux en 2001 :




Site perso avec de bons extraits et certains morceaux complets : http://blueboy.free.fr/index.htm
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Ven 13 Jan 2006 - 23:32

benoit blue boy, y a pas une influence bb king (blues boy king) dans le coin là ??? tout au moins pour le nom ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Sam 14 Jan 2006 - 9:37

je sais pas mais j'ai pas trop l'impression : C'est un harmoniciste et puis son style c'est pas trop BB King à mon avis
Benoit Blue Boy c'est aussi le titre de son premier album en 1978

alors pourquoi ce nom ? peut être parce que blue bloy le garçon bleu, le garçon blues ?
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par jpboogie le Mar 17 Jan 2006 - 12:53

Jungleland a écrit:et bien une petite biographie de ...

Paul Personne





René Paul Roux alias Paul Personne est né à Argenteuil le 27 décembre 1949. Il se passionne très vite pour la guitare et Jimi Hendrix, monte son premier groupe au lycée et enregistre son premier 45t en 1967.
Après une expérience comme batteur au Club Mediterranée il tourne dans les bars mais sans rencontrer le succès car son style et son chant en anglais ne plaisent pas vraiment à l'époque. Finalement il accepte de chanter en français et est invité par Nicoletta à une émission de télé qui va lui permettre de signer son premier contrat en 1982. Ce sont les prémices du succès avec ce premier album, succès qui se confirme l'année suivante avec Barjoland.
Malheureusement le décès de sa fille le laisse loin des scènes jusqu'en 1987 où il est relancé lors du festival de Quebec. Il écrit un nouvel album, La Chance paru en 1989, et fait une longue tournée triomphale.
Il participe en 1993 aux 50 ans de Johnny Hallyday au Parc des Princes puis à l'album Rio Grande d'Eddy Mitchell. La suite est connue et Paul Personne semble désormais bénéficier du retour du public.


Pour être honnête je ne connais de lui que Rêve Sidéral d'un Naïf Idéal donc je ne saurais vous conseiller un album en particulier


Sa page perso chez Universal : http://paulpersonne.artistes.universalmusic.fr/ (vous y trouverez des extraits musicaux ainsi que des extraits de clips)

Je recommande le Live enregistré à l'Olympia. Que du bon, du grand Paul Personne.
avatar
jpboogie
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 161
Age : 65
Localisation : Deep in the Bayou (à gauche en entrant...)
Date d'inscription : 31/12/2005

http://www.soblunk.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Mar 17 Jan 2006 - 13:13

jpboogie a écrit:Je recommande le Live enregistré à l'Olympia. Que du bon, du grand Paul Personne.

je le recommande en live tout court Laughing Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par jpboogie le Mar 17 Jan 2006 - 13:20

yotuwan a écrit:
jpboogie a écrit:Je recommande le Live enregistré à l'Olympia. Que du bon, du grand Paul Personne.

je le recommande en live tout court Laughing Cool

Chui d'accord, mais pour celui qui ne connait pa Paulo, ce live là ça permet de se faitre une idée de ce que ça donne sur scène Very Happy
avatar
jpboogie
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 161
Age : 65
Localisation : Deep in the Bayou (à gauche en entrant...)
Date d'inscription : 31/12/2005

http://www.soblunk.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Mar 17 Jan 2006 - 18:54

et puis si il passe pas très loin de chez vous, déplacez vous, ça en vaut le coup...je parle d'experience Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Ven 20 Jan 2006 - 13:39

Nico Wayne Toussaint




Biographie extraite de son site officiel

Je ne suis pas né avec le blues mais je le porte en moi depuis que je l'ai découvert à l'age de 15 ans dans le disque Hard Again de Muddy Waters avec James Cotton à l'harmonica. Dés lors, je n'ai eu de cesse de le traquer, de l'écouter et de l'apprendre dans les disques de mes références : Cotton bien sur mais aussi Junior Wells, William Clarke, Muddy Waters, Jimmy Reed ou Louisiana Red.

Cette passion du blues m'a conduit à le rencontrer de plus près aux Etats-Unis, entre Chicago, Minneapolis et La Nouvelle Orléans, à la faveur de nombreux voyages dont un séjour de dix mois comme assistant de français dans une université de Minneapolis entre 1996 et 1997. J'ai ainsi pu partager la scène avec des figures telles que Jimmy Johnson, Eddy C. Campbell, R.J. Mischo, Luther Allison, Billy Branch…

En France, j'ai commencé à jouer régulièrement à partir de 1993 avec mon père dans le groupe Vent du Sud. Je dirige depuis 1996 ma propre formation avec laquelle, au cours des dernières années, j'ai assuré les premières parties d'artistes tels que Magic Slim, Calvin Russel, Five Blind Boys of Alabama. J'ai également été programmé sur de nombreux festivals en France (Marciac, Bastia, Megève, Tullins, Nancy) comme en Europe (Belgique, Hollande, Suisse, Espagne, Macédoine, Italie) et dans le reste du monde (Canada, USA, Equateur, Syrie).

En mai 2004, paraît mon quatrième disque sur le label Dixiefrog, TRANSATLANTIC LIVE, un double album salué par la critique et le public, enregistré en concert aux Etats Unis et en France. A la suite de deux années de tournées avec le groupe Mudzilla, je suis revenu depuis 2005 à une formation plus légère, sur la base d'un quartet le plus souvent et composée de musiciens issus de mes formations précédentes.

Aprés cinq albums parus depuis 1997 et prés de 10.000 exemplaires vendus à ce jour, plusieurs récompenses et participations à différentes compilations, je reste plus que jamais chevillé au blues de mes origines. Toutefois, je travaille actuellement à l'écriture et la réalisation d'un album en français qui me permettra de prolonger plus encore je l'espère ma passion de la scène et la rencontre avec le public. Jusqu'au plaisir de vous rencontrer aux détours de nos routes...


Disque conseillé :

Personnellement je préfère nettement ses albums live qui rendent bien son feeling et la communion avec le public à ses albums studios qui ne m'emballent pas plus que ça donc je vous conseille volontiers son dernier album, un double cd live enregistré aux Etats Unis et en France (et qu'on trouve chez Dixiefrog)

Transatlantic Live


Site officiel : http://www.groupe-blues.com/index.htm


PS : pour nos amis du sud-ouest, Nico Wayne Toussaint est originaire de Labenne et tourne régulièrement dans le sud-ouest donc il vous est facile de trouver une date. Il monte plus rarement à Paris : les seules dates que je connaisse sont en avril au Méridien mais vu le prix des places au Méridien je doute fort d'y aller ... j'irai plutôt le voir quand je ferai une descente à Toulouse.
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Mer 25 Jan 2006 - 19:18

Bill Deraime





Petite biographie extraite du site officiel

Chaque artiste fait résonner une note qui lui est propre :par sa sensibilité personnelle ,il révèle un morceau de la société dans laquelle il évolue.

Quand Bill Deraime a commencé à écrire et à composer ,il était issu de ce milieu hippie des années 70 qui commençait à réaliser que le monde changeait - mais pas du tout comme il le revait :le ciel devenait sombre .
Bill était jeune ,il s'est mis à décrire ce qui l'entourait ,il avouait que « c'est dur » ,qu'il « faut se tirer ailleurs « , il montrait toute une frange de personnages qui , comme lui , ne se laissait déjà pas séduire par une triste société marchande :il y avait ceux qui avaient eu un reve , ceux qui voyaient qu'il ne se réaliserait jamais , ceux qui ,déjà ,renonçaient ; il fallait devenir pragmatique ,ne plus croire qu'on pourrait transformer le monde , chanter des chansons ?Les temps étaient sévères .

Les années passant ,sa sensibilité s'est affirmée ,elle est devenue adulte .
A travers 13 albums ,un fil s'est dessiné :Bill voulait faire ressentir ses propres sentiments de malaise ou d'espoir à ceux qui écouteraient les chansons ,mais ce pari n'était possible qu'avec une grande légèreté dans l'écriture :il n'était pas un politique .

Et le reve entrevu qui a traversé le monde dans les années de jeunesse lui fait découvrir une nature dont il est solidaire à travers le temps :
'c'est moi le simple nomade ,et le grand batisseur
le prisonnier qui s'évade ,l'éternel voyageur
je suis l'Homme '
Pas à pas des ponts sont lancés entre ce qui peut etre le désespoir du quotidien et la vision tétue de l'avenir .

Il parle tranquillement de ce qui lui tient à coeur . Posées sur une solide rythmique reggae , de telles paroles deviennent chanson ,et s'impriment facilement dans la mémoire .
il dit ce qu'il a à dire en tant qu'artiste :le temps des complexes est passé , il y a urgence à exprimer ce que tous ne peuvent pas crier.

Ses convictions ont pris du poids ,depuis les jours où il était éducateur dans un centre de post cure avant de partir en Amérique Centrale dans les camps de réfugiés ,ou dans une favella au Brésil .
Ce qu'il a vu du monde ,ce qu'il a lu ,ses échanges avec les personnes de la rue ,il ne peut pas les garde pour lui ,il lui faut les transmettre .
Bill Deraime construit avec entètement une oeuvre composées de chansons qui ouvrent le coeur ,donnant la parole à ceux qui n'en n'ont pas .

Il livre ainsi l'intime de sa vie .


Cette biographie résume assez bien le personnage : c'est un conteur, on pourrait presque dire un griot africain. Avec ses mots, poétiques, justes, profonds et sensibles, il narre le monde qui l'entoure et son expérience de la vie, le tout très simplement. C'est sans doute le bluesman français dont j'apprécie le plus l'écriture.


Disques conseillés :

Louisiane (1991) avec Cyril Neville

Quelque Part (2004)



Site Officiel (avec quelques titres en écoute) : http://www.billderaime.com/
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Sam 11 Fév 2006 - 13:46

Ca n'est pas le "pire", certe, mais j'ai un "malaise" à l'écoute de ce que j'entend de lui à la radio quasi quotidiennement (il est dans la play list de FIP que j'écoute tout les jours).
Je trouve les textes et la manière de chanter du bonhomme....euh...très moyenne (on va dire...).
Disons que pour moi il est au blues ce que jaunie est au rock: une forme de modèle réduit canada dry d'un truc qui a le goût, l'odeur et la saveur des meilleurs bourbon.

C'est peut être un peu "violent" rapport à la sympathie indéniable du Paulo, mais je trouve qu'il représente au mieux ce mal très hexagonal du manque de relation entre le swing des mots et la musique qu'ils accompagnent.

D'où l'impossibilité d'un blues en français?

S'il est difficile de jouer du Blues en Armani, je pense qu'il est tout autant de jouer le blues en franchaoui...non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Sam 11 Fév 2006 - 18:39

je te trouve un peu ... radical


Bill Deraime c'est pas un mauvais garçon et ses textes sont en général assez poétiques. Au niveau musical c'est certain que je préfère un garçon comme Patrick Verbeke ou Paul Personne

t'es un peu dur pour la comparaison avec "ah que"


après pour la compatibilité blues-langue française c'est un peu le même problème que pour le rock : c'est indéniablement l'anglais qui s'y prête le mieux
pourtant en rock des Noir Desir et avant des Telephone se sont pas mal sortis de l'exercice

alors pourquoi pas le blues ? même si ça ne vaut pas l'original je suis bien d'accord
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par jpboogie le Sam 11 Fév 2006 - 19:30

Disons que pour moi il est au blues ce que jaunie est au rock: une forme de modèle réduit canada dry d'un truc qui a le goût, l'odeur et la saveur des meilleurs bourbon

Non mais ça va pas la tête mon pt'it gars Smile Que tu n'aimes pas d'accord, mais ne sois pas grossier hein Mad

Ceci dit, j'aimais bien ses deux premiers albums, c'était nouveau, frais.... Maintenant je trouve qu'il ressase un peu et que l'inspiration n'y est plus trop.

Mais bon quand même 'Jauni' faut pas pousser Very Happy
avatar
jpboogie
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 161
Age : 65
Localisation : Deep in the Bayou (à gauche en entrant...)
Date d'inscription : 31/12/2005

http://www.soblunk.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Invité le Sam 11 Fév 2006 - 20:20

jpboogie a écrit:

Non mais ça va pas la tête mon pt'it gars Smile Que tu n'aimes pas d'accord, mais ne sois pas grossier hein Mad
Ceci dit, j'aimais bien ses deux premiers albums, c'était nouveau, frais.... Maintenant je trouve qu'il ressase un peu et que l'inspiration n'y est plus trop.
Mais bon quand même 'Jauni' faut pas pousser Very Happy

pale
"pas taper!! pas taper siouplé!"

Smile

sorry pourt la "grossiereté" que tu as pû ressentir, elle n'était pas intentionnelle...
Mais je suis possesseur des même deux premiers albums du Paulo, et il est quelqu'un que j'apprécie plutôt, qui m'est sympathique...

Plus qu'une attaque en direction de Mr Personne, je parlais bien plus de la "gêne" que je peux ressentir à l'écoute des textes que je trouve faibles et la comparaison avec Jaunie est liée au fait qu'ils partagent le fait de chanter des auteurs, qu'ils n'écrivent pas leur textes quoi...

je me permettais de demander si ce sentiment était partagé...ou pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par Jungleland le Sam 11 Fév 2006 - 20:36

ah ben crotte j'avions compris que tu parlais de Bill Deraime Embarassed

du coup ben voila koi


Paulo c'est d'abord un instrumentiste à mon avis, et un bon. Dommage qu'il se disperse comme session man pour pleins de gens à commencer par l'autre mais il faut bien vivre ...

c'est certainement moins roots comme attitude que celle d'un Nico Wayne Toussaint mais je peux comprendre.
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15000
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par jpboogie le Sam 11 Fév 2006 - 20:39

cc rider a écrit:
jpboogie a écrit:

Non mais ça va pas la tête mon pt'it gars Smile Que tu n'aimes pas d'accord, mais ne sois pas grossier hein Mad
Ceci dit, j'aimais bien ses deux premiers albums, c'était nouveau, frais.... Maintenant je trouve qu'il ressase un peu et que l'inspiration n'y est plus trop.
Mais bon quand même 'Jauni' faut pas pousser Very Happy

pale
"pas taper!! pas taper siouplé!"

Smile

sorry pourt la "grossiereté" que tu as pû ressentir, elle n'était pas intentionnelle...
Mais je suis possesseur des même deux premiers albums du Paulo, et il est quelqu'un que j'apprécie plutôt, qui m'est sympathique...

Plus qu'une attaque en direction de Mr Personne, je parlais bien plus de la "gêne" que je peux ressentir à l'écoute des textes que je trouve faibles et la comparaison avec Jaunie est liée au fait qu'ils partagent le fait de chanter des auteurs, qu'ils n'écrivent pas leur textes quoi...

je me permettais de demander si ce sentiment était partagé...ou pas...


Very Happy Hey, t'excites pas, c'était de l'humour man Laughing Very Happy Chacun à le droit d'exprimer ses gôuts de la façon qui lui convient. Quand je parlais de grossiereté, c'était juste une petite pique rapport à la comparaison avec Halliday Smile, mais bon maintenant je vois ce que tu voulais dire, alors pas de lézard Cool

Par contre, je suis quand même pas trop d'accord avec toi en ce qui concerne les textes. Je ne les trouve pas si pauvres que ça.

Et en fait si tu traduis les paroles de la plupart des chansons Blues, tu t'aperçois que c'est pas très riche non plus, ni très varié. Et c'est ce qui fais du Blues une musique accessible à tous, c'est tout simple, ça parle juste des choses de la vie (et pas toujours des meilleurs) Cool
avatar
jpboogie
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 161
Age : 65
Localisation : Deep in the Bayou (à gauche en entrant...)
Date d'inscription : 31/12/2005

http://www.soblunk.fr

Revenir en haut Aller en bas

Blues qui groove...

Message par mistyblues le Mar 28 Fév 2006 - 17:56

De Bill Deraime en Blues:

« Chaque Matin »

« Quelque Part »

« Laisse Couler » Trois morceaux français absoloutly Blues for my Blues wild soul!
avatar
mistyblues
La Muse s'amuse
La Muse s'amuse

Nombre de messages : 1585
Localisation : La Sologne
Date d'inscription : 18/01/2006

http://www.myspace.com/mistyblues.forever

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bluesmen français

Message par agathe-ze-blues le Mar 28 Fév 2006 - 18:39

Paulo, il faut le voir su scène, c'est encore mieux!

ses paroles sont souvent signées Boris Bergman qui n'est pas trop mauvais quand même!
Sinon, je préfère les albums récents aux premiers, le son de gratte des origines me faisant penser à la gretsch, ça sonne un peu rockab' "comme un étranger", ou "ça va rouler ce soir".

agathe-ze-blues
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 20/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum