Big Bill Broonzy

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par TheLeper le Jeu 16 Aoû 2012 - 10:22

C'est clair ! Surprised
avatar
TheLeper
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Jeu 16 Aoû 2012 - 11:51


et du coup comme j'avais quelques sous à donner à la fnaque j'ai miraculeusement découvert au beau milieu des (petits) rayons ce sagablues consacré à Big Bill

Comme j'ai peu de choses de lui et que sagablues est une bonne marque je n'ai pas hésité


_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par TheLeper le Jeu 16 Aoû 2012 - 15:38

Moi non plus je n'ai pas grand chose de lui... à part les deux cd de BDBlues consacré à Big Bill. Celui-ci m'a l'air pas mal du tout !
avatar
TheLeper
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Old_Debris le Jeu 16 Aoû 2012 - 16:52

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par blues bibliophilia le Jeu 16 Aoû 2012 - 18:05

Flovia a écrit:Un de mes LP's de chevet,

Big Bill Broonzy See Rider - Sixteens tons / Série "Jazz Anthology" chez Musidisc (pochette rose. Pas trouvé d'image, sorry... No ).

10 titres énormes,

Face A

1- Ridin' on down
2- Feelin' lowdown
3- Baby please don't go
4- St Louis blues
5- In the evenin'

Face B

1- All I got belongs to you
2- Treat everybody right
3- I got up one mornin'
4- See see rider
5- Sixteen tons

Juste une guitare non amplifiée, et une voix, ça suffit comme passeport pour le bonheur!

Very Happy

Mon père m'avait offert ce disque vers 1976/77 à une époque ou je ne savais à peine ce que c'était le blues. C'est vrai que ce disque est d'enfer, quoique pouvaient penser certains puristes sur la dernière période de Big Bill. et Big Bill est resté mon bluesman acoustique préféré...

Je ai toujours ce vinyle malgré sa pochette hideuse :



Cet enregistrement est ressorti en CD en 1994 (pochette ci-dessous) puis 2003 (avec une pochette différente ) sous le titre "Baby please don't go"



Parmi les disques que j'ai et qui n'ont pas disparu de la circulation, je conseille entre autres :

The young big bill broonzy (Yazoo)



Do that Guitar Rag (Yazzon)




Dans la période plus récente j'aime bien celui-ci, enregistré en Angleterre je crois (avec un bassiste sur certain titre) :

Black Brown and White




et évidemment n'oublions pas l'hommage d'une légende à une autre légende :







avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Flovia le Ven 17 Aoû 2012 - 17:23

blues bibliophilia a écrit:
Mon père m'avait offert ce disque vers 1976/77 à une époque ou je ne savais à peine ce que c'était le blues. C'est vrai que ce disque est d'enfer, quoique pouvaient penser certains puristes sur la dernière période de Big Bill. et Big Bill est resté mon bluesman acoustique préféré...

Je ai toujours ce vinyle malgré sa pochette hideuse :



Oui, c'est bien celui-ci! Very Happy Mon exemplaire (issu de mes propres deniers) date de 1974 et sincèrement je ne me souviens pas d'avoir porté un jugement quelconque sur la pochette, déjà trop heureuse de le trouver! ... cheers 

Par contre, le macaron argenté, lui ne manque pas de me laisser songeuse. C'est vrai, avec le recul, quand tu regardes les tarifs de l'époque (même en francs suisse !) y'a de quoi halluciner !
Je me rappelle qu'à cette période, avec 60 Frs français, l'on pouvait facilement ressortir de la Fn** Bellecour avec quatre 30cms (hors 'imports').
Aujourd'hui, avec la même somme convertie en euros (et périodes de soldes exceptées), va t'en dégoter un CD!... Rolling Eyes
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par blues bibliophilia le Ven 17 Aoû 2012 - 18:49

Oui avec l'arrivée des CD dans les 80's la musique est devenue hors de prix, les maisons de disques s'en sont mises plein les poches de manière scandaleuse... (enfin les majors, car il faut rendre hommage au petit éditeur comme Yazoo, Documents, Biograph, Rounder etc. qui ont fait un travail de recherche exceptionnel et qui justifie les prix élevés de leur disques)

Cela dit ce disque appartenait à une séries de Jazz particulièrement économiques, sans doute plus ou moins libre de droits, et si je me souviens bien qui était vendus en groupe séparément, d'ou également les pochettes peu esthétiques. Mais au moins la photo sur cette pochette montrant un Big Bill âgés et sans doute déjà malade de son cancer de la gorge, correspond plus à la date des enregistrements présentés (sur l'un des titres on l'entend tousser grave...ce qui ne l'empêche pas de jouer comme un dieu) que les rééditions plus récentes de ces mêmes enregistrements tardifs et dont les pochettes utilisent des photos promotionnelles des années 30-40.
avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Flovia le Ven 17 Aoû 2012 - 23:40

blues bibliophilia a écrit:
Cela dit ce disque appartenait à une séries de Jazz particulièrement économiques, sans doute plus ou moins libre de droits, et si je me souviens bien qui était vendus en groupe séparément, d'ou également les pochettes peu esthétiques.

Libres de droits, je ne sais pas, mais collection économique et pour le moins très éclectique, ça je m'en souviens bien. Je dois en avoir qq'uns dont un Scott Joplin, d'un beau vert prairie affraid qui te ravirait... Laughing

blues bibliophilia a écrit:
Mais au moins la photo sur cette pochette montrant un Big Bill âgés et sans doute déjà malade de son cancer de la gorge, correspond plus à la date des enregistrements présentés (sur l'un des titres on l'entend tousser grave...ce qui ne l'empêche pas de jouer comme un dieu) que les rééditions plus récentes de ces mêmes enregistrements tardifs et dont les pochettes utilisent des photos promotionnelles des années 30-40.

Tu veux sans doute parler des titres 'In the evening' & 'Sixteen tons' (où effectivement il tousse de manière inquiétante avant de les entamer) ?

J'ignore si ce 'Jazz anthologie' correspond à la toute fin de sa vie, mais comparativement sa voix sonne plus claire et moins fatiguée que sur le Folkways/ Chant du monde – Country blues Vol 1 :



dont les notes, signées Y.P. Loreilhe, précisent qu'il a été gravé après son décès.

Les titres :
Face A : 1- In the evening ; 2- When things go wrong ; 3- Diggin' my potatoes ; 4- Poor Bill blues ; 5- Trouble in mind ; 6- I wonder when I'll get to be called a man
Face B : 1- Louise, Louise ; 2- Frankie & Johnny ; 3- South bound train ; 4- Joe Turner n°2 ; 5- Hey hey Baby ; 6- Saturday Evening Blues

Par exemple, sur celui-ci, l'interprétation d' 'In the evening' , également présente sur le 'jazz anthologie', atteste d'une lassitude toute autre...

Le choix des morceaux, encore davantage ancrés dans le blues rural, renforce probablement l'impression, toujours est-il que Big Bill, en solo ici aussi, dégage une mélancolie profonde, que même le 'stomp' Hey hey baby' ne parvient pas à dissiper.
Très émouvant, quoique d'une veine beaucoup moins tonique que l'album précédemment cité.

Et toujours, avantage appréciable des Folkways: l'ajout des lyrics avec leur traduction.
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Phil cotton color le Sam 18 Aoû 2012 - 0:05

Flovia a écrit:J'ignore si ce 'Jazz anthologie' correspond à la toute fin de sa vie, mais comparativement sa voix sonne plus claire et moins fatiguée que sur le Folkways/ Chant du monde – Country blues Vol 1 :



dont les notes, signées Y.P. Loreilhe, précisent qu'il a été gravé après son décès.

Les titres :
Face A : 1- In the evening ; 2- When things go wrong ; 3- Diggin' my potatoes ; 4- Poor Bill blues ; 5- Trouble in mind ; 6- I wonder when I'll get to be called a man
Face B : 1- Louise, Louise ; 2- Frankie & Johnny ; 3- South bound train ; 4- Joe Turner n°2 ; 5- Hey hey Baby ; 6- Saturday Evening Blues

Par exemple, sur celui-ci, l'interprétation d' 'In the evening' , également présente sur le 'jazz anthologie', atteste d'une lassitude toute autre...

Le choix des morceaux, encore davantage ancrés dans le blues rural, renforce probablement l'impression, toujours est-il que Big Bill, en solo ici aussi, dégage une mélancolie profonde, que même le 'stomp' Hey hey baby' ne parvient pas à dissiper.
Très émouvant, quoique d'une veine beaucoup moins tonique que l'album précédemment cité.

Et toujours, avantage appréciable des Folkways: l'ajout des lyrics avec leur traduction.
Et moi c'est avec ce disque folkways que j'ai découvert Big Bill, un des 10 premiers disques de Blues que j'ai achetés, le premier dans une veine rurale (le second a été dans la foulée le Sonny Terry et Brownie Mc Ghee toujours chez Folkways). Quelques semaines après, j'ai trouvé un des 2 Robert Johnson, que je ne connaissais que de nom, chez un petit disquaire parisien. Je pensais tomber sur une musique à peu près du même style que Big Bill (ben oui quoi, rural = rural Laughing ) et la surprise a donc été totale dès que j'ai écouté le premier morceau ("crossroad").

Souvenirs souvenirs comme dirait l'autre... Crying or Very sad
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 9:17

Pour ceux que ça interresse il existe un livre:
BLACK BROTHER La vie et l’œuvre de Big Bill BRONZY
De André Vasset

Cet ouvrage consacré au guitariste et chanteur de blues Big Bill BROONZY, rassemble une biographie, quelques souvenirs, des paroles de blues (en anglais avec leurs traductions en français) et essentiellement d’abondants commentaires avec de nombreuses précisions inédites, sur l’oeuvre discographique d’un personnage majeur de la musique noire américaine.

De plus est examiné l’ensemble des séances d’enregistrement des artistes de blues de CHICAGO (celles de DECCA exceptées).


Ce livre est disponible auprès de son auteur André VASSET
41 avenue des cottages F- 63122 Ceyrat
...
http://www.hot-club.asso.fr/docum/livre/P23.htm
...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par blues bibliophilia le Sam 18 Aoû 2012 - 14:41

Flovia a écrit:

blues bibliophilia a écrit:
Mais au moins la photo sur cette pochette montrant un Big Bill âgés et sans doute déjà malade de son cancer de la gorge, correspond plus à la date des enregistrements présentés (sur l'un des titres on l'entend tousser grave...ce qui ne l'empêche pas de jouer comme un dieu) que les rééditions plus récentes de ces mêmes enregistrements tardifs et dont les pochettes utilisent des photos promotionnelles des années 30-40.

Tu veux sans doute parler des titres 'In the evening' & 'Sixteen tons' (où effectivement il tousse de manière inquiétante avant de les entamer) ?

J'ignore si ce 'Jazz anthologie' correspond à la toute fin de sa vie, mais comparativement sa voix sonne plus claire et moins fatiguée que sur le Folkways/ Chant du monde – Country blues Vol 1 :



dont les notes, signées Y.P. Loreilhe, précisent qu'il a été gravé après son décès.

Les titres :
Face A : 1- In the evening ; 2- When things go wrong ; 3- Diggin' my potatoes ; 4- Poor Bill blues ; 5- Trouble in mind ; 6- I wonder when I'll get to be called a man
Face B : 1- Louise, Louise ; 2- Frankie & Johnny ; 3- South bound train ; 4- Joe Turner n°2 ; 5- Hey hey Baby ; 6- Saturday Evening Blues

Par exemple, sur celui-ci, l'interprétation d' 'In the evening' , également présente sur le 'jazz anthologie', atteste d'une lassitude toute autre...

Le choix des morceaux, encore davantage ancrés dans le blues rural, renforce probablement l'impression, toujours est-il que Big Bill, en solo ici aussi, dégage une mélancolie profonde, que même le 'stomp' Hey hey baby' ne parvient pas à dissiper.
Très émouvant, quoique d'une veine beaucoup moins tonique que l'album précédemment cité.

Et toujours, avantage appréciable des Folkways: l'ajout des lyrics avec leur traduction.


Nous avons acheté tous les mêmes disques apparemment à cette époque, car je l'ai aussi celui-là ! Very Happy Et l la pochette est magnifique cette-fois Wink et surtout il y la transcription des chansons avec la traduction en français, s'il vous plait, le paradis pour l'ado qui commençait à peine l'apprentissage de l'anglais.

Concernant la date des enregistrements de ces deux disques, j'ai consulté l'ouvrage de Vasset. Les deux datent de 1956, soit plus ou moins un an avant son opération où il perdra sa voix. Le Folkway est une séance de Chicago, peut-être issue d'un concert en publique d'octobre 56 (hypothèse de Vasset). L'autre disque est issu d'une séance à Milan datée de Juin 1956.

avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Flovia le Sam 18 Aoû 2012 - 17:14

Soit à cinq mois d'écart. Eh bien, tu vois, je n'aurais pas cru... Et j'en prends bonnes notes, c'est toujours intéressant de connaître les dates d'enregistrements (un des quelques atouts que je concède aux CD, parce que sur les vinyles, c'était chose rare...)! Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Terence Mckenna le Mer 24 Oct 2012 - 17:54

Excellent, Big bill Broonzy était génial, un véritable et authentique bluesman qui nous a laissé beaucoup beaucoup de belles choses, tant en groupe qu'en soliste I love you

Terence Mckenna
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 145
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 22/10/2012

https://www.youtube.com/user/qwsxd

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Mr. Colours le Ven 2 Nov 2012 - 17:59



Je devrais recevoir le vinyle bientôt! j'ai hâte
avatar
Mr. Colours
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 100
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 04/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Deltaboy le Sam 3 Nov 2012 - 14:31

J'ai le CD, tu va t'éclater!
avatar
Deltaboy
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 10/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Sylvain60 le Mer 6 Fév 2013 - 18:28

Mr. Colours a écrit:Je devrais recevoir le vinyle bientôt! j'ai hâte

Effectivement disque immense, pochette sublime.
avatar
Sylvain60
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/02/2013

http://www.blues-sessions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Old_Debris le Jeu 14 Mar 2013 - 11:35

C'est vrai que les tunes avec Washboard Sam sont superbes, là en petite formation c'est du pur Chicago Blues avec Lee Cooper à la guitare et Big Crawford à la basse mais sans batterie, ce qui ne gène en rien tant le morceau est rythmé.

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par ZeDelta le Jeu 26 Nov 2015 - 8:10

J'ai passé ma soirée à me délecter de cet album "essentiel" que beaucoup d'entre vous doivent bien connaître.

Musicalement parlant, rien de réellement révolutionnaire, même si le son est vraiment parfait, mais c'est ailleurs que se trouve l'intérêt de ce quintuple Lp que je possède pour ma part en coffret 3 CDs (Verve).

De quoi s'agit-il ?

Chicago, Studio Universal Recording, le 12 juillet 1957 à minuit, Bill Randle met en route le magnéto et enregistre Broonzy durant 3 sessions qui s'étaleront sur 2 jours et totaliseront pas loin de 10hrs de musique entrecoupées de dialogues passionnants.

C'est un vrai jeu de questions réponses qui se met en place entre chaque morceau et Big Bill passe tout en revue ; Howlin Wolf, Muddy, BL Jefferson, Sleepy John Estes, Leroy Carr, Leadbelly, Robert Johnson, Tampa Red, Sonny Boy, le Texas, le Tennessee, le Mississipi, St Louis, la New Orleans, Chicago, une multitude d'anecdotes, etc etc etc...

Et puis il chante, des blues, des work songs, du folk, des Hollers, des spirituals...seul à la guitare. On imagine la scène.
Il joue comme toujours en virtuose et sa voix est incroyable.

Le lendemain matin, il sera opéré d'un cancer des poumons, il n'enregistrera plus jamais et mourra un an plus tard...

Il y a donc un aspect historique dans cette dernière session et puis cela constitue un trésor à écouter car c'est le témoignage (le testament ?) d'un des plus grands génies du blues qui a tout vécu et tout connu de l'intérieur !




Tout est censé être là, mais chez moi ça ne marche pas : https://www.youtube.com/watch?v=TuM_wimHj6c&list=PL2C24706D3F65CC34

Alors je mets celle-là qui n'a rien à voir mais reste dans le ton...

avatar
ZeDelta
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 75
Age : 47
Date d'inscription : 28/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Ven 27 Nov 2015 - 10:49

je ne connaissais pas (comme quoi on a toujours de grosses lacunes)

j'en étais resté plutôt au The Young Big Bill Broonzy et à BBB sings folk

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par ZeDelta le Mar 1 Déc 2015 - 14:56

Jungleland a écrit:j'en étais resté plutôt au The Young Big Bill Broonzy et à BBB sings folk
Il faut reconnaître que Broonzy a une discographie tellement copieuse...
Du coup tu as des sessions des 20's/30's et celles qui touchent à la fin (1956, juste un an avant le coffret Verve que j'évoquais).
On se rend d'ailleurs compte, avec ces deux albums, que ce géant a touché à beaucoup de styles mais toujours avec le même génie ! Very Happy
avatar
ZeDelta
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 75
Age : 47
Date d'inscription : 28/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum