Big Bill Broonzy

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Big Bill Broonzy

Message par bluesyheart le Ven 23 Déc 2005 - 10:36

Big Bill Broonzy

Né le 26/06/1893 à Scott dans le Mississippi
mort le 15/08/1958 à Chicago

de son vrai nom William Lee Conley, il vit dans une famille de fermiers et apprend tôt le violon puis la guitare. Il fait la 1ère guerre mondiale et en rentrant part pour Chicago pour vivre de la musique où il rencontre Sonny Boy williamson.
il enregistre à partir de 1920 mais perd du terrain quand le blues s'electrifie. Alors en 1951 il commence à tourner en Europe et surtout à Paris où il a un succès immédiat.
il joue tout en picking dans un style complexe avec des textes de chansons plus politiques que la plupart des bluesmen

j'aime beaucoup l'album Big Bill Broonzy sings folk songs (1956)
avatar
bluesyheart
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Ven 23 Déc 2005 - 11:03

difficile à classer Big Bill Broonzy entre les origines et l'âge d'or. C'est bien d'ouvrir un topic sur lui parce que c'est un personnage attachant et fidèle à ses idées (il a mis longtemps avant d'accepter de jouer parfois en electrique car pour lui le blues c'était accoustique)

encore un qui a relancé sa carrière en France : j'ai entendu parler d'un concert mémorable à l'Olympia qui lui a donné une grande aura en France dans les milieux du jazz (je me demande d'ailleurs si ce n'est pas un producteur français qui a été le chercher aux Etats Unis pour le faire tourner en Europe mais je n'en suis pas certain)
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15057
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Jeu 29 Déc 2005 - 18:36

Good liquor gonna carry me down

Voici un petit mp3 libre de droits disponible à la lecture

http://ia200031.eu.archive.org/2/audio/Bill_Broonzy-Good_Liquor/Bill_Broonzy--Good_Liquor_Gonna_Carry_Me_Down.mp3
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15057
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par bluesyheart le Mar 3 Jan 2006 - 8:03

un vrai puriste ce big Bill Broonzy ! c'est bien à l'Olympia qu'il avait fait un super concert qui a fait qu'il était connu en France à l'époque
avatar
bluesyheart
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Invité le Mer 5 Juil 2006 - 19:08

Salut a tous (et toutes) connaisez vous des morceaux ou des album a lui qui sont des incontournables? merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Mer 5 Juil 2006 - 19:18

j'ai cet album :



"Big Bill Broonzy Sings Folk Songs" et je le trouve vraiment très bon


sinon j'ai un copain qui a cette excellente compilation :



"Big Bill Blues"


je crois qu'avec l'un de ces deux disques tu vas trouver ton bonheur


Comme titres on peut citer :
son adaptation du traditionnel C.C. Rider
All By Myself
Big Bill Blues
et Key To The Highway


et deux titres tombés dans le domaine public :

How you want it done

Good liquor gonna carry me down

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15057
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Mar 15 Aoû 2006 - 11:43

un petit hommage malheureusement coupé en ce jour anniversaire du décès de Big Bill Broonzy

Guitar shuffle



_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15057
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par peperoni26 le Mar 15 Aoû 2006 - 11:57

repose en paix ...
avatar
peperoni26
La Relève
La Relève

Nombre de messages : 1230
Age : 27
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 18/03/2006

http://www.myspace.com/alexisevansmusic

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jipes le Mar 15 Aoû 2006 - 15:02

J'adore de lui une chanson qui s'appelle Night time
Night time is the right time to be with the one you loveVraiment un superbe morceau et un style très coulé à la guitare, Big Bill possédait une grande dextérité !

C'est marrant de voir combien d'apprentis bluesman souffrent en impro sur la grille de Key to the Highway Pas si évident de bien faire un chorus là dessus à cause du V qui vient tout de suite après le I c'est particulier !

A recommander a tous les débutants cheers

Jipes Cool
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9176
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Invité le Dim 10 Déc 2006 - 1:02

Dans les disques à conseiller, je rajouterai "The 1955 London Sessions", 10 morceaux de pur bohneur!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Flovia le Sam 4 Avr 2009 - 11:22

Un de mes LP's de chevet,

Big Bill Broonzy See Rider - Sixteens tons / Série "Jazz Anthology" chez Musidisc (pochette rose. Pas trouvé d'image, sorry... No ).

10 titres énormes,

Face A

1- Ridin' on down
2- Feelin' lowdown
3- Baby please don't go
4- St Louis blues
5- In the evenin'

Face B

1- All I got belongs to you
2- Treat everybody right
3- I got up one mornin'
4- See see rider
5- Sixteen tons

Juste une guitare non amplifiée, et une voix, ça suffit comme passeport pour le bonheur!

Very Happy
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6863
Age : 61
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jungleland le Sam 4 Avr 2009 - 11:40

et quelle voix !

je ne connais pas du tout le disque dont tu parles. Il est trouvable ?

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15057
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Flovia le Sam 4 Avr 2009 - 11:51

Je n'en sais rien, Jungle, vraiment, confused , l'exemplaire que je possède date de 1974 (date d'achat...), alors je ne sais pas s'il a été réédité. A tout hasard: Réf 30 JA 5127 (F)

avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6863
Age : 61
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par T.Jiel le Sam 4 Avr 2009 - 11:58

Mister Big Bill...
Je ne connais qu'un disque de lui, enregistré peu
avant sa mort. Avec sur qques plages (John Henry, This train...) son
vieux pote...Pete Seeger au banjo !. Très touchant.
Là dessus il y a un morceau que je trouve spécialement beau : Glory of love.
Une jolie chose tout en dextérité et en finesse.



Allez tiens, voici à peu près les paroles (je sais Jungle, c'est pas le bon endroit), qques conseils avisés pour aimer...

You've got to give a little, take a little,
and let your poor heart break a little.
That's the story of, that's the glory of love.

You've got to laugh a little, cry a little,
until the clouds roll by a little.
That's the story of, that's the glory of love.

As long as there's the two of us,
we've got the world and all it's charms.
And when the world is through with us,
we've got each other's arms.

You've got to win a little, lose a little,
yes, and always have the blues a little.
That's the story of, that's the glory of love.
That's the story of, that's the glory of love.
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3368
Age : 63
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Jack O' Diamonds le Sam 4 Avr 2009 - 15:24

Personnellement, je vous conseille vivement The Complete Vogue Recordings, dont voici la pochette :



http://www.amazon.fr/Complete-Vogue-Recordings-Bill-Broonzy/dp/B0002VYE3G/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=music&qid=1238851409&sr=1-2

@ +
avatar
Jack O' Diamonds
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 572
Localisation : Awlinz
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par PeJam le Dim 7 Juin 2009 - 13:27

celui avec S T & B M est extraordinaire , ya aussi un enregistrement avec WASHBORD SAM 1953
1 Little City Woman 2:50
2 Lonesome Road Blues2:52
3 Jacqueline2:27
4 Romance Without Finance 3:09
5 By Myself 3:01
6 Shirt Tail 3:09
7 Diggin' My Potatoes 2:40
8 Bright Eyes2:21
9 Mindin' My Own Business 2:31
10 Never, Never 2:38
11 Horse Shoe over My Door 3:11
12 I'm a Lonely Man 2:42
avatar
PeJam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 291
Age : 35
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Phil cotton color le Dim 7 Juin 2009 - 14:36

La carrière de Big Bill Broonzy est longue et présente nombre d'enregistrements en tant que soliste ou accompagnateur sur plus de 30 ans ! La qualité va du bon à l'exceptionnel et aucun n'est franchement mauvais, ce qui est souvent le cas avec ce genre d'artiste.
Le présenter uniquement comme un "rural", presque un archétype pour certains critiques de son époque européenne de la fin de sa vie, est je crois très limitatif. Beaucoup de ses enregistrements américains le présentent dans un cadre orchestral (léger), et il a été un des principaux protagonistes du blues de Chicago des années 30 et 40.
Maintenant, c'est vrai que c'est dans une "veine rurale" qu'il s'est fait connaître en Europe, d'abord uniquement par des amateurs de Jazz pour qui il était un des derniers bluesmen vivants ! D'ailleurs, à sa mort en 1958, certains ont écrit que le Blues était mort avec lui !
Ces erreurs d'appréciations n'empêchent évidemment pas de constater la classe du bonhomme et et de son oeuvre, avec bien évidemment en premier ses qualités exceptionnelles de guitariste picking qui allaient bien au delà de la simple dextérité.
Autre chose à recommander chaudement à propos de Big Bill Broonzy : le livre écrit en 1955 ("Big Bill Blues", éditions Ludd) à partir de sa correspondance avec Yannick Bruynoghe (Big Bill avait appris à écrire en 1950 !). Sous le couvert de récit de son histoire (et en filigramme l'histoire des artistes qu'il a connus), c'est un petit bijou de poésie parfois complètement surréaliste, où se mêlent réalité et légendes, et qu'il faut apprécier comme tel et non pas certes comme oeuvre d'historien. Certains à l'époque s'y sont laissé prendre...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 5090
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par PeJam le Dim 21 Juin 2009 - 17:42

As Big Bill Broonzy said :
"Sometimes I think I never will record no more. See, I never got a royalty till 1939 and ‘40, the year I made Just a Dream and Done Got Wise. And when I add it up, maybe altogether I drew $2,000 from all my two hundred sixty numbers. Those guys ain’t never told me just how many records they sold, and if they do, how do I know they giving me the straight of it? I just can’t figger that out. I can’t understand it. If a man want me to sing and play and he like what I do, he should be glad to pay me something for it - not that I have to jump on him or cause trouble between us for me to collect a lousy dime - he getting his and I just go to hell! I’m the cause of his getting something, why don’t he give me some? But a lousy guy that lets you work your head off and then gets on easy street and leaves you still where you were. I don’t understand people like that. It’s just outrageous to me."
chui pas arriver a tou piger a l'aide !
avatar
PeJam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 291
Age : 35
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Invité le Lun 22 Juin 2009 - 0:22

Que n'as-tu pas compris ?

Il est aigri de n'avoir tiré que 2000$ de royalties de ses 160 titres, et de n'avoir jamais eu les chiffres des ventes correspondantes.
C'est lui qui bosse comme un con et les autres branleurs (producteurs, etc.) qui habitent les beaux quartiers, il trouve ça louche...

De la parano, quoi !
Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par PeJam le Lun 22 Juin 2009 - 11:20

merci Smile
avatar
PeJam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 291
Age : 35
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Old_Debris le Lun 22 Juin 2009 - 11:26

260 titres non ?
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9945
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Invité le Lun 22 Juin 2009 - 13:23

Euh oui, pardon, c'est bien 260 ; Un peu trop naze le PG hier soir...
Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par gorax le Lun 17 Aoû 2009 - 14:32

Jungleland a écrit:...une grande aura en France dans les milieux du jazz (je me demande d'ailleurs si ce n'est pas un producteur français qui a été le chercher aux Etats Unis pour le faire tourner en Europe mais je n'en suis pas certain)
En réalité, B.B. Broonzy s'est installé à Amsterdam en 1953 Wink
avatar
gorax
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Old_Debris le Mer 15 Sep 2010 - 18:10

Il a commencé à enregistrer en 1928, ça reste assez déconcertant, c'est vrai que le blues à cette époque avait déjà muté vers les villes.
Les noms sous lequel il a enregistré sont très varié.
Big Bill And Thomps pour son premier enregistrement, Famous Hokum Boys, Sammy Sampson, Big Bill Johnson, c'est souvent avec Franck Brasswell à la guitare ou Georgia Tom au Piano qu'il a commencé d'enregistrer.
Autres noms Big Bill, Big Bill & His Jug Buster, en petite formation sous le nom de State Street Boys, Midnight Ramblers ou encore Chicago Black Swans.

La discographie de Big Bill Broonzy est vraiment impressionnante.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9945
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par trambert le Jeu 16 Sep 2010 - 10:46

comme j'aimerais avoir son pouce droit,un vrai marteau pickeur,la grande classe pour les amateurs de blues acoustique ,"hey hey"du grand bonheur
avatar
trambert
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 254
Age : 51
Localisation : deep in north
Date d'inscription : 18/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Bill Broonzy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum