Mel BROWN

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mel BROWN

Message par Invité le Lun 10 Déc 2007 - 20:59

Neck Bones & Caviar - Electro - Fi (2000)



1. Woman Wanted
2. I Ain't Drunk
3. You're the One
4. I Want to Hold on to You, Baby
5. Love That Girl
6. Summer Magic
7. Get Out of My Life, Woman
8. I Believe to My Soul
9. Goin' Down Slow
10. Lord, Have Mercy
11. Blues on the Green
12. I'm in the Mood

Son meilleur opus studio avec la participation de Snooky Pryor


Dernière édition par PHILIPP le Sam 21 Mar 2009 - 9:54, édité 6 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par badlieut2002 le Mar 11 Déc 2007 - 21:19

Salut,
Album découvert il y a peu :


cd instrumental de 1967 à écouter.

De découverte il s'agit bien, non pas du musicien, il a récolté suffisamment de récompenses avec " Neck Bones And Caviar" 2000: W.C. Handy Award pour le meilleur "Comeback Album Of The Year", meilleur album de l'année au Canada et en France dans la revue SoulBag. Puis "The Mapple Blues Award" en 2004, après sa collaboration avec Snooky Pryor avec lequel il a composé quelques albums parmi lesquels "Double Shot", et des éloges à peine moindres à la sortie du néanmoins excellent "Blues: A Beautiful Thing", 2006, à chacun ses Victoires de la musique.
avatar
badlieut2002
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2177
Age : 49
Localisation : Rillettes land (72)
Date d'inscription : 12/03/2006

http://blackandblue.forumprod.com/forum.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Jungleland le Mar 11 Déc 2007 - 22:18

ah ben voilà ! je me disais bien qu'on en avait parlé il y a peu de temps. Very Happy

Chicken Fat est commandé ... reste plus qu'à attendre que le petit caïman me l'envoie d'Amerique

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14986
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Devil's Slide le Mer 12 Déc 2007 - 12:55

Ben va falloir que je m'intéresse sérieusement à son cas aussi. Smile
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Jungleland le Ven 21 Déc 2007 - 17:59

waouw ... Chicken Fat c'est du grand. Bien chaud à l'écoute et sans longueurs bien qu'instrumental. Je ne savais pas qu'Herb Ellis avait participé à la moitié des pistes; en tout cas ça rend un son typique assez super

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14986
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 29 Déc 2007 - 11:02

"Double Shot !" - 2000 - Electro-Fi Records



1. Dirty Rat
2. Ruby Mae
3. Early In The Morning
4. Big Leg Woman
5. Snooky And Mel Boogie
6. Rock This House
7. Let Your Hair Down, Woman
8. So Fine
9. That's All Right
10. Do The Boogoloo
11. Ease My Mind
12. Work 'Til My Days Are Done

Du bon boogie/blues de derrière les champs de coton. Cool
http://www.amazon.com/Double-Shot-Snooky-Pryor/dp/B00004WK5B

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Jungleland le Sam 21 Mar 2009 - 9:26

je viens d'apprendre que Mel Brown est décédé hier. Il avait été admis à l'hôpital cette semaine pour une insuffisance respiratoire

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14986
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 21 Mar 2009 - 9:50

Jungleland a écrit:je viens d'apprendre que Mel Brown est décédé hier. Il avait été admis à l'hôpital cette semaine pour une insuffisance respiratoire
Mad Crying or Very sad Sad
Je n'ai malheureusement jamais vu sur scène ce merveilleux guitariste.

Son chef d'oeuvre studio restera Neck Bones & Caviar


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par badlieut2002 le Sam 21 Mar 2009 - 12:57

Sad
avatar
badlieut2002
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2177
Age : 49
Localisation : Rillettes land (72)
Date d'inscription : 12/03/2006

http://blackandblue.forumprod.com/forum.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 21 Mar 2009 - 17:27

Ce bluesman discret mais efficace, mérite incontestablement une bio ainsi qu'une chronique dudit album précité.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Devil's Slide le Sam 21 Mar 2009 - 17:39

RIP Crying or Very sad

En effet il mérite bien sa bio.

affaire à suivre...
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 21 Mar 2009 - 17:41

Devil's Slide a écrit:RIP Crying or Very sad

En effet il mérite bien sa bio.

affaire à suivre...
Un guitariste virtuose méconnu avec un sacré feeling !
RIP MEL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 21 Mar 2009 - 17:42


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Devil's Slide le Mar 24 Mar 2009 - 13:44

Chose promise chose due, voici donc une bio en hommage à ce talentueux musicien.




Mel Brown voit le jour le 7 octobre 1939 à Jackson, Mississippi, au sein d’une famille très musicale. Jugez plutôt : son grand-père était un violoniste et guitariste apprécié lors des années 1900, quand à son père, John Henry "Bubba" Brown, il jouait aussi bien du piano que du violon et de la basse, et peut se targuer d’avoir accompagné Tommy Johnson (Maggie Campbell, Canned Heat, Big Fat Mama…). Très jeune, Mel joue du piano et devient membre actif de l’orchestre de sa paroisse. Sur les conseils de son père, il entreprend vers 8 ou 9 ans, l’étude de la guitare avec son cousin Andrew Brown. La maison des Brown baigne littéralement dans la musique puisque outre Mel et son père, son frère James et son cousin Andrew s’adonnent à des boeufs endiablés, sans compter de nombreuses légendes du Delta qui font halte à Jackson.

En 1953 Mel est frappé par la méningite et reste cloué au lit durant plusieurs mois. Son père lui achète un Gibson Les Paul et un petit ampli. Pendant sa récupération, il commence une étude sérieuse des oeuvres de B.B. King, Tal Farlow, Louis Jordan, Hank Williams et T-Bone Walker.

1955 voit Le premier voyage de Mel vers Los Angeles pour se frotter à la scène musicale locale. L’expérience tourne court rapidement comme il le raconte lui-même : “J'avais été autour des champs de coton toute ma vie, aussi quand j'ai entendu deux ou trois types qui ont joué tellement mieux que moi, j'ai décidé de retourner au Mississippi et de me perfectionner encore". Mel revient donc à Jackson où il rejoint l'orchestre de Huddleston, il joue également brièvement avec la groupe de Joe Dyson.

En 1958 Mel revient à Los Angeles et cette fois ci il est fin prêt. Il travaille avec Jimmy Beasley durant six mois, il intègre ensuite le groupe de Johnny Otis pendant deux ans combinant tournées et enregistrements. De 1961 à 1962 il accompagne Etta James. Changement de matériel également puisque Mel abandonne sa Les Paul pour une Gibson ES-175, développant de ce fait un son et un style caractéristique.

De 1963 à 1967 Mel, fatigué de la vie sur la route, revient à Los Angeles. Il y rejoint de nouveau Johnny Otis. Cette fois dans le groupe maison du Sands Club. Là Mel à la chance d’accompagner des artistes tels que Pee Wee Crayton, Johnny Guitar Watson, Billy Preston ou encore Sam Cooke. Une nuit où il joue avec T-Bone Walker au Sands Club celui ci impressionné l’invite à participer aux sessions de l’album "Funky Town".

Durant la période de 1968 à 1971, Mel qui a signé chez ABC/Impulse/Bluesway, sort une série d'albums qui sont aujourd'hui des “collectors” fortement estimés : "The Wizard", "I’d Rather Suck My Thumb"," Blues For We", "Mel Brown’s Fifth", et "Big Foot Country Gal". En 1971 Mick Jagger demande à Mel de le présenter à Bobby Blue Bland. Le résultat en sera que Bland engage Mel dans son groupe ou il apparaîtra jusqu’en 1981. Tout en travaillant sur ses propres albums Mel figure également sur des enregistrements de John Lee Hooker, Lightning Hopkins, Roy Brown, Earl Hooker, Charles Brown et B.B. King.

En 1973 il apparaît sur “California Album" de Boby Blue Bland. En 1976, lassé des tournées, Mel se déplace à Nashville où il est rapidement submergé de demandes en tant que joueur de session.

L’année 1982 voit Mel faire une longue pause bien méritée. Il se retire dans le nord-est du Mississippi à 13 milles du téléphone le plus proche. L’année suivante, totalement ressourcé, Mel accepte un engagement de longue durée pour Clifford Antone. Rejoignant son club renommé à Austin. Ici Mel joue avec la crème du monde du blues : Buddy Guy, Junior Wells, Stevie Ray Vaughn, Snooky Pryor, James Cotton et Clifton Chenier. En 1986 Albert Collins demande à Mel de rejoindre ses Icebreakers et de l’accompagner sur son album qui sort chez Alligator "Cold Snap".

Les années 1987 à 1989 voient Mel de retour chez Antones. Le résultat de ces nuits incandescentes sort en 1989, sur le label Antone’s et est dénommé "If It’s All Night, It’s All Right". Russel Jackson (basse) et Tony Coleman (batterie), y accompagnent Mel. Quelques jours avant Noël 1989, à l’affiche du Gator Club à Kitchener, Ontario, il décide de rester et de découvrir la vie au Canada. Ravie de son intérêt la communauté locale du blues l’accueille à bras ouverts.

Mel effectue ensuite un circuit des clubs de l’Ontario méridional avec son groupe The Homewreckers composé de John Lee aux claviers, Miss Angel au chant, Al Richardson à la basse et Jim Boudreau à la batterie. En 1998 il officie aux côtés de son vieil ami Snooky Prior sur "Can’t Stop Blowin". L’année 1999 lui permet de faire ses débuts sur le label Electro-Fi avec le superbe "Neck Bones & Caviar". En 2000 il enregistre un disque en duo avec Snooky, l’excellent "Double Shot !".

En 2001 Mel obtient une reconnaissance des plus méritée grâce à son album “Neck Bones & Caviar” qui remporte le WC Handy dans la catégorie “Blues Comeback Album of the Year”. “Double Shot !” est quant à lui nominé dans la catégorie “Traditional Blues Album of the Year”. Il tourne en France en juillet et à le bonheur de voir “Neck Bones & Caviar” recevoir le “Grand Prix De L’Académie Du Jazz” ainsi que le titre “d’Album de l’Année” par le magazine Soul Bag. Le 23 octobre Mel et ses The Homewreckers sortent au niveau mondial le live "Homewreckin’ Done Live".

L’année 2006 voit la sortie de son ultime témoignage discographique "Blues - A Beautiful Thing".

Le 20 mars 2009 le coeur de ce bluesman infatigable cesse de battre laissant le monde du blues orphelin.

Site internet : www.melbrowblues.com

Discographie :

En tant que sideman

B.B. King "L.A. Midnight" – Guitare
B.B.King and Bobby Blue Bland "Together for the first time" – Guitare
Albert Collins "Cold Snap" – Guitare
James Cotton "Mighty Long Time" – Piano
Lightnin’ Hopkins "It’s a Sin To Be Rich" – Guitare,backup vocal, piano
John Lee Hooker "Endless Boogie" – Guitare acoustique
John Lee Hooker "Never Get Out of The Blues Alive" – Guitare et basse
Jimmy McGriff "Dream Team" – Guitare
Doug Sahm "Juke Box Music" – Claviers
Earl Hooker "Simply The Best" – Guitare
Charles Brown "Legend" – Guitare
T-Bone Walker "Funky Town" – Guitare

Albums sur le label Electro- Fi :

"Can’t Stop Blowin" (E-fi 3359) Snooky Pryor avec en special guest Mel Brown (1998)
"Neck Bones & Caviar" (E-fi 3363) Mel Brown (1999)
"Double Shot! " (E-fi 3367) Snooky Pryor et Mel Brown (2000)
"Homewreckin’ Done Live" (E-fi 3370) Mel Brown and The Homewreckers (2001)
"Blues - A Beautiful Thing" (E-fi 3394) Mel Brown and The Homewreckers (2006)
"Mel Brown - The DVD" (E-fi 3395) (2006)

Albums conseillés :





avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Mar 24 Mar 2009 - 19:31

Quelle célérité chez Devil's !

Bio indispensable pour un merveilleux guitariste qui ne l'est pas moins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Jungleland le Mar 24 Mar 2009 - 19:45

very well mister Devil Very Happy

me souvenais plus qu'il avait joué sur cet album de Lightnin' Hopkins, faut que je me réécoute ça

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14986
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par badlieut2002 le Mar 24 Mar 2009 - 20:07

on peut rajouter l'album "chicken fat" qui est un incontournable pur et dur
avatar
badlieut2002
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2177
Age : 49
Localisation : Rillettes land (72)
Date d'inscription : 12/03/2006

http://blackandblue.forumprod.com/forum.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par mud le Ven 10 Avr 2009 - 16:47

je savais pas qu'il était décédé ... je suis abonné à soul bag et je vais assez réguilièrement sur leur site ... je savais pas comme philipp je trouve que c'était un bluesman très discret au son mélodieux les albums double shots et neck bones and caviar ont longtemps tournés sur ma platine !
merci devil's pour la bio
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par mud le Ven 10 Avr 2009 - 19:48

j'avais zappé sur le site de soul bag ! ouais bah juste dire que le duo qu'il faisait avec snoocky pryor était purement une merveille ! ils se complétaient parfaitement ! ! je ne l'ai jamais vu sur scène ...
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par fred-51 le Ven 10 Avr 2009 - 19:57

t'assure mud, excélent choix l'avatar
avatar
fred-51
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 16 Oct 2010 - 11:23

Tiens petit rappel :

"Mel Brown... those are shoes that will never be filled,
I learned so much from him."
- BUDDY GUY

"Man, you play some good guitar."
- JIMI HENDRIX (1967)

"Mel Brown was Funky, Primeval and Perfect."
- ROLLING STONE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Jeu 21 Oct 2010 - 21:56

Feeling' énorme !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par mud le Jeu 21 Oct 2010 - 23:59

ça me passe partout, c'est du fin de chez fin, ça groove sa race, quel touché ! l'esprit de T-Bone Walker plane de bout en bout ! kel kif !
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Sam 23 Oct 2010 - 10:21

mud a écrit:ça me passe partout, c'est du fin de chez fin, ça groove sa race, quel touché ! l'esprit de T-Bone Walker plane de bout en bout ! kel kif !
outre le grand sideman qu'il a été, quel guitariste instrumental.... la preuve !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel BROWN

Message par Invité le Dim 28 Nov 2010 - 14:13

Fabuleux guitariste encore ici


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum