DEEP PURPLE : Paris Olympia , 18/11/07

Aller en bas

DEEP PURPLE : Paris Olympia , 18/11/07 Empty DEEP PURPLE : Paris Olympia , 18/11/07

Message par Phil le Mer 21 Nov 2007 - 14:45

DEEP PURPLE : Paris Olympia , 18/11/07

Deep Purple aime la France . Cela se voit . Après une tournée intensive en 2006 dans notre beau pays , le Pourpre Profond remet le couvert pour une importante tournée d' automne .
En ce 18 novembre glacial, le groupe fait halte dans ce temple mythique qu'est l'Olympia .
Dans ses valises depuis 2006 , Gillan and Co emmènent Café Bertrand , un groupe français influencé Noir Désir dont le chanteur doté d'une voix rauque , éprouve de sérieuses difficultés à se faire entendre .Les musiciens qui l' accompagnent ne sont ni convaincants ni convaincus de leur fait et proposent un set assourdissant sans titre réellement marquant .
Exit la 1ère partie .
20 minutes plus tard , les lumières s' éteignent de nouveau , provoquant chez le public parisien , une réaction particulièrement enthousiaste . Pictures Of Home déboule sur un rythme d' enfer . Morse exécute le solo magistralement . Par contre , premier souci : Gillan a dû mal à se faire entendre . Paice martèle ses fûts comme un damné , Glover fait vrombir sa basse tandis que Don Airey , dont on ne distingue que la tête grisonnante , exécute le solo avec maestria . Dernier album oblige , le groupe se lance dans une version assez moyenne de Things I never Said suivi d' un de mes titres favoris du Pourpre à savoir Into The Fire d' In Rock . Strange Kind Of Woman permet au combo de se lacher musicalement mais bon , la complicité Gillan / Morse ne s' avère pas être celle avec Blackmore . Ceci est un autre débat . Rapture Of The Deep se fait entendre dans une version tout à fait convenue mais fort sympathique , ma foi .S' ensuit un excellent titre de Who Do We Think We Are , Mary Long interprété efficacement . Le son de la guitare de Morse est particulièrement puissant et le solo réussi .De nouveau , Rapture Of The Deep est de nouveau à l' honneur grâce notamment à l' interprétation de Kiss Tomorrow Goodbye qui , définitivement , n'est pas un titre taillé pour le live . Les notes de Contact Lost résonnent dans l' enceinte olympienne , Steve Morse s' embarquant dans un solo ennuyeux à mourir , sans aucune mélodie ni magie non plus . The Well- Dressed Guitar permet notamment à Airey et à Morse de faire état de leur talent respectif même si l' on sent ce dernier quelque peu émoussé , perdu même sur certains titres si l' on compare avec des prestations précédentes et relativement insatisfait quant à l' exécution de certains de ses soli. The Battle Rages est magistralement exécuté , Gillan tentant , tant bien que mal d'économiser sa voix sur les parties hautes du titre . C'est manifeste : il n'est pas en voix. . Lazy met absolument tout le monde d' accord quant à son interprétation efficace et magnifique .Faisant honneur au premier album où apparut Steve Morse , à savoir Purpendicular , le groupe interprète Loosen My Strings dans une version , somme toute assez décevante , comparée à l' original . Ce titre n'est guère apte à figurer plus longtemps dans la set- list tant il passe difficilement le cap du live . Don Airey introduit Perfect Strangers provoquant dans le public , une joie mesurée . Bonne version de ce titre de l' album de reformation de 84 . S' enchainent ensuite 3 classiques : Space Truckin' où sur les "Come On" Gillan se fait épauler par l' ami Morse au chant , Highway Star , interprété dans une version décoiffante et Smoke On The Water où , je ne sais pas pourquoi le Morse n' a jamais été capable de reproduire correctement l'attaque de ce morceau mythique .
A l'issue de Smoke , le groupe s' éclipse pour revenir 5 minutes plus tard pour interpréter le premier single qui a fait connaître le groupe à savoir Hush . Le groupe , visiblement fatigué, clôt le set avec Black Night où nous décidâmes d'épauler notre brave Gillan , satisfait que le concert touche à sa fin .

Intro
Things I Never Said
Into The Fire
Strange Kind Of Woman
Rapture Of The deep
Mary long
Kiss Tomorrow Goodbye
Contact Lost
The Well -Dressed Guitar
The Battle Rages On
Lazy
Loosen My Strings
Perfect Strangers
Space Truckin'
Highway Star
Smoke On The Water
Hush
Black Night
Phil
Phil
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 312
Age : 57
Date d'inscription : 30/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

DEEP PURPLE : Paris Olympia , 18/11/07 Empty Re: DEEP PURPLE : Paris Olympia , 18/11/07

Message par BAYOU le Mer 21 Nov 2007 - 15:05

Cela sent un peu la maison de retraite non?
Déjà en 2003 la dernière fois que je les ai vus, ils étaient limite, cela n'a pas l'air de s'arranger.
Par contr e j'avais trouvé Steve Morse plutôt bon.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
BAYOU
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 5088
Age : 65
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum