Jimi Hendrix

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Phil cotton color le Jeu 2 Avr 2015 - 22:50

P'tainggg... Je ne pensais vraiment pas créer une telle perturbation en postant une petite vidéo de 2 minutes montrant Jimi Hendrix affalé dans un canapé et improvisant un Blues funky à la guitare sèche devant deux minettes excitées... Rolling Eyes scratch Very Happy

Promis, la prochaine fois si je trouve une vidéo de SRV assis sur une chaise de camping et jouant "Happy Birthday to you" à l'ukulele à sa maman attendrie, je ne la posterai pas ! Evil or Very Mad
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4871
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par DandyBlues le Jeu 2 Avr 2015 - 23:47

Jimi a tout inventé en guitare électrique. Il a jeté les bases d'un nouveau rock, défini un standard: guitare saturée, intensité du jeux, style .
Il a transcendé ses predecesseurs Rock'n'roll, Bo diddley et Chuck Berry. Mais c'est aussi un enfant du blues qui écoutait Elmor James triturer sa guitare, ça lui a donné beaucoup d'idées:




DandyBlues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par MERDRIN le Ven 3 Avr 2015 - 0:10

Il est plus facile de critiquer une icône qu'un débutant à qui on trouve des excuses.
Pour ma part Jimi a été un martien qui c'est posé sur le bras de mon électrophone quand il est arrivé.
Je me disais: il fait ça comment le Cherokee ? j'ai essayé avec mon bout de bois, mais sans trop m'en approcher de près. Et puis je l'ai vu en concert à l'Olympia et là c'était encore pire! rien à voir entre les notes que je pensais et celles jouées sur le manche. Une furieuse envoie de faire comme lui, brûler ma pauvre EKO 64. Sauf que lui, il en avait une camion plein et moi une seule.

Bien sur, il y en avait d'autres des pointures de la gratte et il y en a encore eu bien d'autres des guitars heroes, tellement que les citer serait une offense à ceux oubliés. Mais Jimi, même si pour certains ce n'est pas le meilleur, il fait parti du troupeau de tête. Avec ses qualités et ses défauts comme tous.
Et puis la preuve par neuf, c'est quand les meilleurs de ceux qui prennent la relève s'en inspire, reprennent ses titres ou le copie et ils l'ont pratiquement tous fait.
Et comme il a été dit précédemment, c'était un zicos qui jouait au feeling et à l'instinct, ce qui est assez rare contrairement à d'autres, talentueux dans leur genre, comme SRV qui ne sortait pas des clous du par coeur.
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Phil cotton color le Ven 3 Avr 2015 - 10:06

DandyBlues a écrit:Jimi a tout inventé en guitare électrique.
Il ne faut pas non plus exagérer. Wink La guitare électrique n'a pas commencé avec Hendrix...
En plus il y avait certainement à son époque d'autres guitaristes qui, parallèlement à lui, ont pensé que les nouveaux outils apparus sur le marché permettaient d'envisager le jeu de guitare différemment et qui essayaient de le faire évoluer.
Mais disons qu'Hendrix, de part sa liberté et son absence de tabous, est sans doute celui qui est allé le plus loin le plus vite. En plus cette évolution correspondait parfaitement à la musique originale qu'il avait en tête. Il pouvait à la fois sonner comme une guitare tout en ayant le son rapeux, les notes prolongées et les effets d'un sax par exemple. ça ouvrait des perspectives gigantesques qu'il a su exploiter à une vitesse prodigieuse.
Le plus important est finalement son talent propre de musicien au sens large du terme, plus que celui de guitariste ou d'explorateur de sons. Evidemment ce n'était pas toujours génial, ni même top, mais dans ses meilleurs moments il est à mes oreilles largement au dessus des autres.
Le solo de Machine gun (Band of Gypsies), par exemple, est à ce titre incroyablement révélateur de ce talent. Plus de 40 ans après, je me dis toujours à chaque écoute "Mais comment peut-on avoir l'idée de jouer un tel truc, comment peut-on trouver de telles phrases, comment peut-on construire un tel solo sur un seul accord, avoir une telle force etc... ?"
Je n'ai jamais trouvé... Rolling Eyes
Ce n'est certes pas le seul guitar héros à s'être lancé dans de telles entreprises, mais les autres me paraissent toujours plus fades et moins intéressants.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4871
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par BAYOU le Ven 3 Avr 2015 - 11:27

Après, mais on ne peut pas le savoir, comment aurait évolué Jimi ?
Il faut admettre qu'il tournait un peu en rond depuis Electric Ladyland, tentant de renouer avec ses racines avec Band of Gypsies, semblant en avoir ras le bol d'être considéré comme un animal de foire qui met le feu à sa gratte...
C'était en effet un chercheur, un défricheur mais aussi un mec qui était souvent complètement déglingué par la dope !
Et comme souligné plus haut il a traversé la musique comme un météore, sa véritable carrière a duré seulement quatre ans.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par DandyBlues le Ven 3 Avr 2015 - 11:47

Inoubliable : Wild Thing à Monterey où Jimi brûle sa guitare.
Certains ont parlé d'acte Vaudou, une sorte de sacrifice (Voodoo child ??..)

sous titre français+commentaires et témoignage:

https://www.youtube.com/watch?v=3CU1AHeEbqM

DandyBlues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Old_Debris le Ven 3 Avr 2015 - 11:59

C'était plutôt par rapport à Pete Townshend, comme quoi il avait aussi des influences.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Phil cotton color le Ven 3 Avr 2015 - 12:08

Old_Debris a écrit:C'était plutôt par rapport à Pete Townshend, comme quoi il avait aussi des influences.
Oui c'était un peu la mode à l'époque des jeux de scène "trash". Il y avait évidemment Townsend qui a (peut être) lancé le truc, mais Arthur Brown plantait des couteaux dans son B3 Hammond et un autre (Wilson Pickett, je crois) braquait un flingue sur ses musiciens !

Sur le fond, et malgré ses déclarations, je ne pense pas d'ailleurs qu'Hendrix y mettait une signification particulière, et il a rapidement fini par s'en lasser d'autant plus qu'il sentait bien qu'une partie du public ne venait le voir que pour ça et ses autres gimmicks, comme jouer avec les dents !
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4871
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Old_Debris le Ven 3 Avr 2015 - 12:51

Keith Emerson Phil, Arthur Brown était juste chanteur, barré mais chanteur.
Je les ais vu les deux, Emerson comme sur cette vidéo mais il jouait avec un orchestre philharmonique et il cognait son orgue sur une pauvre joueuse de violoncelle assise près de lui. Non seulement il plantait des poignards entre les notes mais il bidouillait des trucs derrière.....



avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Phil cotton color le Ven 3 Avr 2015 - 13:41

Old_Debris a écrit:Keith Emerson Phil, Arthur Brown était juste chanteur, barré mais chanteur.
Ah oui c'est vrai ! Embarassed  Vlà que ma mémoire me joue des tours Rolling Eyes
Ben mauvais signe, Flovia n'est prête de lire mon récit sur Hip Linckchain...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4871
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Garbage Man le Ven 3 Avr 2015 - 13:54

La guitare qui brûle c'est une idée du management d'Hendrix, il me semble. L'idée ne vient pas de Jimi. Après ne retenir que ça de lui c'est faire preuve de malhonnêteté et d'une méconnaissance totale de l'artiste.
C'est marrant parce que ça semble ne pas déranger lorsque SRV joue derrière la tête sur "Love Struck Baby" ou dans le dos sur "Texas Flood". Et lui il le faisait systématiquement. Je ne connais pas un concert du bonhomme où il ne fait pas ce genre de tour pour épater la galerie.
Hendrix lui était lassé de faire le guignol, il avait envie de se renouveler sur la fin. D'ailleurs on note aussi la valeur d'un artiste à sa prise de risque. Quitte à décevoir le public, comme lors des derniers concerts où il s'est copieusement fait huer par le public (un peu comme Dylan lorsqu'il a électrifié sa musique). C'est la différence entre un artiste qui exploite un filon jusqu'à l'autoplagiat et celui qui cherche constamment à repousser ses limites.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Phil cotton color le Ven 3 Avr 2015 - 16:26

BAYOU a écrit:Après, mais on ne peut pas le savoir, comment aurait évolué Jimi ?
Il faut admettre qu'il tournait un peu en rond depuis Electric Ladyland, tentant de renouer avec ses racines avec Band of Gypsies, semblant en avoir ras le bol d'être considéré comme un animal de foire qui met le feu à sa gratte...
C'était en effet un chercheur, un défricheur mais aussi un mec qui était souvent complètement déglingué par la dope !
Et comme souligné plus haut il a traversé la musique comme un météore, sa véritable carrière a duré seulement quatre ans.
Evidemment impossible de prévoir l'évolution d'un tel musicien. La grande majorité des artistes, même les meilleurs, restent toute leur vie peu ou prou autour d'un style (je ne parle pas de ceux qui évoluent par pur opportunisme commercial). Ce n'est d'ailleurs pas un jugement de valeur, juste une constatation.
D'autres, peu nombreux et plus aventureux, ont la "bougeote" artistique et se sentent sans cesse obligés d'explorer d'autres voies. On peut bien sûr penser que Jimi Hendrix était dans cette deuxième catégorie.

Ce qui me semble très possible, c'est qu'il considérait avoir fait le tour des morceaux Rock-Pop qui ont constitué l'essentiel de son oeuvre studio et que, malgré le subtil et colossal travail d'arrangement qu'il aimait accomplir sur des morceaux à la structure de base très simple, il aspirait sans doute à une musique plus profonde et donc moins facile d'accès.
C'est d'ailleurs ce qui alimente régulièrement les rumeurs d'assassinat à son encontre.
Maintenant, je veux bien croire qu'il avait du mal à bien cerner cette musique de son futur, musicalement écartelé qu'il était entre le Blues très roots qui était très ancré en lui et son goût pour ce que l'on peut appeler une "destructuration harmonique" proche du free jazz, voire de certains aspects de la musique contemporaine (même s'il en avait certainement moins de connaissances qu'un Franck Zappa par exemple).

J'en reviens encore à Machine Gun de band of Gypsies, mais l'interprétation "magique" de ce morceau ce soir là me semble représenter ce que Hendrix a apporté de plus original et abouti à la musique. Aurait-il poursuivi dans cette voie ? Peut être pas, d'ailleurs à part ces concerts au Fillmore, les prestations du "Band of Gypsies" n'ont pas été extraordinaires et le groupe a vite périclité.

Son problème était aussi qu'il avait sans doute du mal à trouver des musiciens capables de l'aider dans cette recherche. Si les sessions avec Miles Davis avaient pu se faire, peut être aurait-il trouvé une direction plus solide ?
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4871
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Garbage Man le Ven 3 Avr 2015 - 18:30

L'orientation musicale de Jimi on en a un aperçu dans les deux albums terminés et sortis à titre posthume: Cry of Love et Rainbow Bridge. Deux albums indispensables !!!

Sinon il est inévitable qu'au bout d'un moment l'inspiration aurait fini par péricliter un peu. Quasiment tous les artistes des 60's ont été dans le creux de la vague dans les 80's. La discographie d'Hendrix n'aurait pas échappé à ce phénomène. Ce qui aurait été marrant c'est de voir la réaction de Jimi face aux mouvements musicaux qui se sont succédés après sa mort. Face au minimalisme (pour ne pas dire amateurisme) et la violence du mouvement Punk, la radicalité du Hard Rock et du Metal, l'avènement des shredders (Vai, Satriani, Malmsteen etc...) et aussi sa réaction face à ceux qui se réclament de lui (SRV, Prince, Robin Trower etc...).
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Jungleland le Ven 3 Avr 2015 - 19:16

c'est complètement HS mais je rebondis sur le propos de Garbage quant au punk. Je pense qu'un mouvement musical populaire a aussi pour but de coller à une réalité sociale sinon on fait ce qu'on appelait autrefois de la musique savante. c'est ce en quoi le blues, le punk et le rap (avant qu'il ne devienne une caricature gros seins/chaine en or/grosse bagnole) étaient des mouvements sociologiques importants. Et comment coller à la réalité sociale misérable anglaise des eighties sinon avec un son minimaliste; c'est sans doute là où le texte prend sa valeur.

quant au génie de Hendrix j'avoue n'en avoir aucune idée. Je serais plus à même de détecter le "à chier" parce que plus proche de ma capacité à sortir de la musique
j'ai plus un rapport charnel sur un titre que sur une oeuvre; c'est ainsi qu'une grande majorité de la composition de Springsteen m’indiffère alors que je considère que c'est un immense poète urbain, les titres de lui que je considèrent majeurs me suffisent à me faire mon idée.

Et puis peut être aussi que notre époque a désespérément besoin de héros, de génies. Un peu comme en littérature où la sortie d'une nouvelle oeuvre d'un écrivain connu est à chaque fois un chef d'oeuvre ... je croyais que l'étymologie de chef d'oeuvre était "ce qu'on peut sortir de majeur dans une production" Nous ne sommes plus capable d'attendre le verdict du temps tellement nous sommes persuadés que notre vérité de l'instant est et sera.

Bref pour arrêter de déblatérer à l'heure de l'apéro, je ne sais rien du génie de Hendrix, je ne sais rien du génie de Zappa (autre artiste que je ne suis jamais arrivé à appréhender) et je ne sais rien du génie d'aucun des bluesmen que je vénère (et je pense qu'ils s'en foutent royalement) - je sais juste que ce sont tous des artistes dignes de ce nom que j'apprécie ou non. Et c'est déjà un sacré gage quand on sait ce que je pourrais citer dans la catégorie "à chier"

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14986
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Gut bucket le Ven 3 Avr 2015 - 20:04

BIGCHIEF a écrit:
Je pense qu'un mouvement musical populaire a aussi pour but de coller à une réalité sociale sinon on fait ce qu'on appelait autrefois de la musique savante. c'est ce en quoi le blues, le punk et le rap étaient des mouvements sociologiques importants.

+1, big Up, Fuck Queen Elisabeth (et Victoria tant qu'on y est) cherry
Bon, je retourne écouter les Stooges (fuck Ken eddy (j'aime pas les Kennedy) et les républicains (que j'exècre encore plus) ...
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2003
Age : 36
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Oghkhood le Ven 3 Avr 2015 - 22:29

Jungleland a écrit:.....quant au génie de Hendrix j'avoue n'en avoir aucune idée.....


Tout d'abord, +1 pour l'integralité de ton post. Notament que meme si on connait l'integralité des enregisterements d'un artiste, on n'a pas necessairement, le recul et la culture suffisante pour en en comprendre la portée. Cela, seul le temps peut confirmer qu'on sent ou voit juste.
Donc mieux vaut faire confiance a sa sensibilité et ignorer ceux qui veulent vous convaincre de quoi que ce soit a propos dudit artiste.

... Le genie d'Hendrix donc ... et bien je pense que tout comme les punks etaient en phase avec l'epoque de detresse sociale du UK de la fin des 70', Hendrix a collé a une époque ou le mouvement hippie croyait dur comme fer avoir trouvé une alternative a la guerre froide et a toutes les situation qui dans le monde generaient des tensions sociales => Inibition, communication, good vibrations etc flower
Plus d'opportunité que volonté, donc, mais c'est le lot commun a tous les destins.
Dans la meme idée, c'est John Lenon qui a repris le flambeau apres Hendrix, avec moins d'energie et d'improvisation, mais plus de sens.

Mais surtout, cela n'enleve rien a la personne qu'etait Hendrix, un monstre d'energie sur scene, suprêmement libre et doué pour l'improvisation, qui a inventé presque a lui tout seul la guitare electrique des années 60 et au delà.... mais ca, comme dit au debut, seul le temps dira si j'ai raison Wink
avatar
Oghkhood
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 51
Age : 52
Localisation : Merignac (33)
Date d'inscription : 29/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par BAYOU le Ven 3 Avr 2015 - 23:28

Oui enfin les punks au départ c'est comme un gros truc commercial de Malcom McLaren et Viviane Westwood !
Après cela devient un phénomène culturel

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Gut bucket le Sam 4 Avr 2015 - 0:01

Il y a eu de belles pépites mon cher Bayou. Extrêmement éphémère le punk, mais bon. Un ou deux ans tout au plus (sauf si l'on considère Iggy comme un proto punk).
Et pis on s'en fout! No future!
Boujou pis des gommes, et vive Charley Patton, punk éternel parmis les punks. tongue

avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2003
Age : 36
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Old_Debris le Sam 4 Avr 2015 - 8:24

Garbage Man a écrit:La guitare qui brûle c'est une idée du management d'Hendrix, il me semble.

Attend Garbage tu délire la !
Les dates Are You Experienced sortie mai 1967, Monterey juin 1967 Hendrix à ce moment est quasi un inconnu, alors le management pppffff n'importe quoi, faut quand même remettre les choses dans leurs contextes, que l'idée vienne d'un de ses pote pourquoi pas, mais le management......
Monterey, c'est pas Woodstock, je crois bien me souvenir que justement on a ici entendu parler de Woostock avant d'entendre parler de Monterey, comme on en parle aujourd'hui j'entends. On connaissait mais sans plus, évoqué par ci par là comme dans une chanson des Animals (sortie ici en 1968) mais sans plus. Il s'est passé de nombreuse années avant que Monterey ne devienne ce qu'il est devenu.



Dernière édition par Old_Debris le Sam 4 Avr 2015 - 10:06, édité 1 fois
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par BAYOU le Sam 4 Avr 2015 - 9:51

Gut bucket a écrit:Il y a eu de belles pépites mon cher Bayou. Extrêmement éphémère le punk, mais bon. Un ou deux ans tout au plus (sauf si l'on considère Iggy comme un proto punk).
Et pis on s'en fout! No future!
Boujou pis des gommes, et vive Charley Patton, punk éternel parmis les punks. tongue


Sur qu'il y a eu des pépites (plutôt d'ailleurs à NYC) mais je disais que le mouvement punk n'était pas à la base venu du peuple mais d'une mode lancée par des gens branchés.

Et je suis OK pour dire que Jimi a trouvé tout seul l'idée de cramer sa guitare, d'ailleurs dans des interviews il expliquait que c'était un sacrifice pour que nul autre public n'écoute le même son, ce genre de trucs un peu débiles.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Gut bucket le Sam 4 Avr 2015 - 11:25

Il cherchait en fait une ambiance "chanson scout" autour d'un p'tit feu. (Pas taper, ch'uis d'jà dehors)
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2003
Age : 36
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Garbage Man le Sam 4 Avr 2015 - 11:49

Old_Debris a écrit:
Garbage Man a écrit:La guitare qui brûle c'est une idée du management d'Hendrix, il me semble.

Attend Garbage tu délire la !
Les dates Are You Experienced sortie mai 1967, Monterey juin 1967 Hendrix à ce moment est quasi un inconnu, alors le management pppffff n'importe quoi, faut quand même remettre les choses dans leurs contextes, que l'idée vienne d'un de ses pote pourquoi pas, mais le management......
Monterey, c'est pas Woodstock, je crois bien me souvenir que justement on a ici entendu parler de Woostock avant d'entendre parler de Monterey, comme on en parle aujourd'hui j'entends. On connaissait mais sans plus, évoqué par ci par là comme dans une chanson des Animals (sortie ici en 1968) mais sans plus. Il s'est passé de nombreuse années avant que Monterey ne devienne ce qu'il est devenu.


Tu devrais mieux te documenter avant de chercher à contredire mon OD toilettes clown
Avant Monterey, oui il y avait tout un management autour d'Hendrix. C'est Chas Chandler qui a découvert Hendrix au Café Wha à New York et qui l'a ramené dans ses valises à Londres. Qu'il soit inconnu aux Etats-Unis avant Monterey n'est pas le problème. Quand il était à Londres, il a bien fallu des gens pour gérer sa carrière, lui présenter Mitch Mitchell & Noel Redding. Le présenter à tout le gratin musical londonien. Jimi ne l'a pas fait tout seul (surtout timide comme il l'était). Il y avait des gens derrière lui.



Tu avances jusqu'à 40:10 tu as la réponse de la part du type qui a lui même conseillé à Jimi de brûler sa guitare sur scène. Par ailleurs la guitare de Monterey n'est pas la première à avoir été brûlé par Jimi. Il avait déjà testé le truc à Londres, il y a même une anecdote qui rapporte qu'il a failli mettre le feu sur scène lorsqu'un rideau a commencé à s'enflammer.
Pour le coup c'est moi qui rit à gorge déployée !


Dernière édition par Garbage Man le Sam 4 Avr 2015 - 12:01, édité 2 fois
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Phil cotton color le Sam 4 Avr 2015 - 11:58

De toutes façons, avant même d'être amené en Angleterre par Chas Chandler et d'y connaître immédiatement le succès, Jimi Hendrix avait déjà un jeu de scène (et de guitare) très spectaculaire dans les clubs à New York.
Je le répète, mais ça a toujours été chose relativement courante dans le monde du Blues. Elvis Presley a certainement été le premier à faire scandale par son jeu de scène, mais il n'a fait que reproduire (en étant même bien en dessous) ce que faisaient les artistes noirs "incognito" (pour les blancs) dans leurs clubs.

Mais la destruction de matériel c'était plutôt une mode de l'époque (qui a d'ailleurs duré peu de temps) et Jimi s'y est collé en pensant certainement, avec son entourage, que ça pouvait lui être profitable en terme de "marketing". Mais à mon avis le mot est bien impropre car ça n'avait certainement rien d'hyper planifié comme on pourrait le faire maintenant, et c'était sans doute juste une idée comme ça, piquée à d'autres et adaptée, qu'il a finalement payé cher par la suite en étant réduit par les médias à ce côté showman.
Et qui a eu l'idée est finalement peu important...
Il faut bien se rendre compte qu'aux USA, la manière dont on se présente au public, que l'on "habille" sa production scénique, ce qu'on appelle "le show", ont toujours fait partie intégrante du spectacle vivant, beaucoup plus qu'en Europe.

Après, au delà des conneries déclarées autour du sacrifice de guitare par exemple, il faut reconnaître, une fois de plus, le côté particulièrement réussi du jeu de scène de Jimi, d'où se dégageait, contrairement à nombre de ses collègues de l'époque, beaucoup de sensualité, même sans casser sa guitare ou jouer avec les dents.  

Pour ce qui est du génie de Hendrix, hou là on ne va quand même pas débuter un débat là dessus qui aurait en plus un côté sémantique. Il y a déjà bien des difficultés à définir ce qu'est le Blues et un bluesman, alors... Laughing
Et puis, "génie" est un mot bizarre que l'on emploie sans compter au quotidien (l'expression "c'est génial") en étant bien conscient de l'exagération de la chose, et qu'a contrario on a beaucoup de réticences à énoncer dès lors que pour le coup il pourrait l'être de façon valable.
Alors Hendrix génie musical ou pas, quelle importance ? Comme dit précédemment, c'est toujours le temps qui juge, recadre les choses et finalement rend son verdict.
J'ajouterai quand même qu'Hendrix est maintenant mort depuis 45 ans ! Il me semble qu'à notre époque où tout va très vite, le temps a quand même bien commencé à faire son oeuvre, nonobstant ceux qui sont persuadés que l'on peut "tenir" une légende à bout de bras pendant des dizaines d'années. Si c'était le cas, on parlerait bien plus d'autres contemporains de Jimi, disparus eux aussi. Parce que pour le show biz, faire du fric avec Hendrix ou un autre c'est du pareil au même !... Twisted Evil
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4871
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Garbage Man le Sam 4 Avr 2015 - 12:36

Phil cotton color a écrit:De toutes façons, avant même d'être amené en Angleterre par Chas Chandler et d'y connaître immédiatement le succès, Jimi Hendrix avait déjà un jeu de scène (et de guitare) très spectaculaire dans les clubs à New York.
Je le répète, mais ça a toujours été chose relativement courante dans le monde du Blues. Elvis Presley a certainement été le premier à faire scandale par son jeu de scène, mais il n'a fait que reproduire (en étant même bien en dessous) ce que faisaient les artistes noirs "incognito" (pour les blancs) dans leurs clubs.

Mais la destruction de matériel c'était plutôt une mode de l'époque (qui a d'ailleurs duré peu de temps) et Jimi s'y est collé en pensant certainement, avec son entourage, que ça pouvait lui être profitable en terme de "marketing". Mais à mon avis le mot est bien impropre car ça n'avait certainement rien d'hyper planifié comme on pourrait le faire maintenant, et c'était sans doute juste une idée comme ça, piquée à d'autres et adaptée, qu'il a finalement payé cher par la suite en étant réduit par les médias à ce côté showman.
Et qui a eu l'idée est finalement peu important...
Il faut bien se rendre compte qu'aux USA, la manière dont on se présente au public, que l'on "habille" sa production scénique, ce qu'on appelle "le show", ont toujours fait partie intégrante du spectacle vivant, beaucoup plus qu'en Europe.

Après, au delà des conneries déclarées autour du sacrifice de guitare par exemple, il faut reconnaître, une fois de plus, le côté particulièrement réussi du jeu de scène de Jimi, d'où se dégageait, contrairement à nombre de ses collègues de l'époque, beaucoup de sensualité, même sans casser sa guitare ou jouer avec les dents.  

Un jeu de scène ça se travaille pendant de nombreuses années et c'est fait souvent d'emprunts divers. Il n' y a guère que les popstars et rockstars qui ont besoin de ça pour captiver les foules. D'ailleurs on peut s'amuser à remarquer que plus Jimi se concentrait sur l'aspect instrumental (son jeu de guitare) plus il épurait son jeu de scène au strict minimum. Après tout les guitaristes n'ayant aucun jeu de scène sont nombreux: les Clapton, Carlos Santana, Roy Buchanan, Duane Allman etc... la preuve qu'on peut faire carrière sans avoir à se trémousser sur scène.
Mais c'est vrai que les américains accordent plus que n'importe quel autre peuple une importance à l'aspect showman d'un artiste.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jimi Hendrix

Message par Old_Debris le Sam 4 Avr 2015 - 13:57

Garbage Man a écrit:
Tu avances jusqu'à 40:10 tu as la réponse de la part du type qui a lui même conseillé à Jimi de brûler sa guitare sur scène.

Oui ben moi j'ai conseillé à Hendrix d'arriver en soucoupe volante, bon il ne m'a pas écouté il a préféré brûler sa gratte comme le lui a conseiller ce type, dommage il n'est plus là pour confirmer les dires de l'un comme de l'autre......
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum