John Lee Granderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

John Lee Granderson

Message par Old_Debris le Ven 31 Aoû 2007 - 21:42

Encore un obscure bluesman chanteur des rues qui profite dans les années 60's des studio ouvert mis en place par les compagnies de disques aux alentours du marché de Maxwell et qui enregistre quelques titres qui resteront des classiques du blues.
john lee granderson

Il nait du coté de Memphis en 1913 et apprend la musique dès son plus jeune age et joue déjà de la guitare avant 9 ans. Il écoute et est impressionné par des musiciens locaux tel Memphis Minnie, Sleepy John Estes et Willie Borum.
Il arrive à Chicago en 1928 et il est déjà un interprète et un musicien accompli, mais plutôt que suivre une incertaine carrière musical il préfère utiliser ses compétences en mécanique pour travailler dans un garage. Carrière qu'il poursuivra jusqu'en 1964 où des problèmes aux jambes lui rendrons pénible le fait de se tenir debout.
Il profite de chaque moment de loisir pour jouer dans les party's, les clubs et dans Maxwell Street.
Granderson aura l'occasion de travailler avec certains des plus bons musiciens de Chicago Sonny Boy Williamson et Big Joe Williams dans les années 30's et 40's et Robert Nighthawk, Johnny Young et Big John Wrencher dans les 50/60's.
JLG a été fortement enraciné dans les modèles ruraux plus anciens qu'il avait entendus dans sa jeunesse et son répertoire comportait des titres de Sonny boy Williamson, Memphis Minnie et d'autres, mais au fil du temps son répertoire comportait une proportion croissante de ses compositions.

En 1962 Pete Welding de Testament Records en quête de bluesmen jouant dans un style ancien lui fait enregistrer quelques un de ses titres sous son nom et d'autres enregistrements en tant que "sideman".
JLG alors qu'il se rend en visite chez sa soeur apprend par la radio, la mort du président Kennedy et en chemin compose un blues "A Man For The Nation" qui inspirera Pete Welding pour compiler une collection de blues au sujet de la mort de président Kennedy (testament 5007).

Il meurt en 1979 à Chicago

John Lee Granderson était un chanteur puissant et expressif et un guitariste vigoureux qui me fait penser immanquablement à JB Lenoir.


Cet album comporte le meilleur des enregistrements qu'il a faits pour Peter entre 1962 et 1966

On le retrouve en compagnie de JB Lenoir, Sunnyland Slim ,Mike Bloomfield sur ce très bon disque


D'autres compils.

Blues All Around My Bed Blues Scene USA Vol. 3


John Lee Granderson
- Death Valley Blues
- Easy Street
- Bumble Bee Blues
- That´s All Right
- Minglewood Blues
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Jungleland le Sam 1 Sep 2007 - 11:46

lui je le connais un peu et effectivement c'est grâce au Live in 63' que tu cites où il est crédité d'un titre et où il participe à trois titres en tout (entre paranthèse un disque à conseiller aux amateurs de JB)

je crois que je n'ai pas grand chose à rajouter à ta présentation si ce n'est que comme tu l'as dit fort justement il me fait parfois penser à Sleepy John Estes, un autre de mes favoris

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15001
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Jipes le Sam 1 Sep 2007 - 18:06

Excellent encore un nouveau bluesman a découvrir aïe, aïe la CB va chauffer j'ai déjà commandé un Tab Benoit et le CD de Jimmie VAughan et Omar Van Dykes lol!

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Dim 2 Sep 2007 - 21:01

Old_Debris a écrit:

On le retrouve en compagnie de JB Lenoir, Sunnyland Slim ,Mike Bloomfield sur ce très bon disque




John Lee Granderson
- Death Valley Blues
- Easy Street
- Bumble Bee Blues
- That´s All Right
- Minglewood Blues

cd rare et cher en import...les prix ont baissés ?
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Old_Debris le Dim 2 Sep 2007 - 21:16

Je ne sais pas, j'ai juste le premier, mais pour ceux qui écoute encore des Vinyles Ce disque est très rare et mérite une place de choix dans une discothèque de blues, le prix ne me semble pas exorbitant.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Mer 5 Sep 2007 - 20:18

http://perso.orange.fr/troisrivieresblues/Des_%20extraits_%20du_%20N14_ancien.htm
les détails du Live 63' en français !!!

Une des grandes surprises de cet enregistrement est la courte prestation en vedette de John Lee Granderson. Né au Tennessee en 1913, John Lee s’était installé à Chicago en 1928 et était devenu un pilier du South Side, jouant avec à peu près tout le monde, surtout avec John Lee « Sonny Boy » Williamson dans les années 30 et quarante. Les quelques faces officiellement gravées par le bonhomme datent de 1964. Il ne savait pas que ce soir de 1963 une petite bobine tournait sur les genoux d’un spectateur enrichissant une bien trop courte discographie. John Lee n’est pas venu seul. Il est accompagné d’un jeune guitariste blanc encore inconnu mais apprécié des bluesmen pour sa discrétion et son goût de la note juste : Mike Bloomfield. John Lee prend la guitare électrique pour rester en rythmique, laissant à Mike le soin de « broder » avec une six-cordes acoustique. C’est parti pour trois sublimes morceaux. Un shuffle composé par John Lee, J.L’s Blues, puis deux reprises : le Everything’s Gonna Be Alright de Little Walter et le That’s All Right de Jimmy Rogers. John Lee joue principalement des basses marchantes ou axées sur le Chicago blues de l’après guerre et chante d’une superbe voix chaude, proche de celle de Jimmy Rogers, justement. Mike Bloomfield semble avoir tout compris et joue d’une façon magistrale, tellement imprégnée, pouvant laisser penser d’oreille qu’il est un « vrai bluesman ». Ces trois morceaux sont de purs chefs-d’œuvre, un très grand moment.
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Invité le Jeu 6 Sep 2007 - 12:00

Excellent !
Il est vraiment partout ce Mike Bloomfield, hein ?
Very Happy

...et il joue toujours d'une façon magistrale Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Jeu 6 Sep 2007 - 14:11

pg a écrit:Excellent !
Il est vraiment partout ce Mike Bloomfield, hein ?
Very Happy

...et il joue toujours d'une façon magistrale Cool

c'est le guitariste blanc le plus authentique, il est unique sunny
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Jipes le Jeu 6 Sep 2007 - 14:13

Bloomers a écrit:
pg a écrit:Excellent !
Il est vraiment partout ce Mike Bloomfield, hein ?
Very Happy

...et il joue toujours d'une façon magistrale Cool

c'est le guitariste blanc le plus authentique, il est unique sunny

A ton avis bien sûr lol!

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par sergio88 le Jeu 6 Sep 2007 - 14:31

Jipes a écrit:
Bloomers a écrit:
pg a écrit:Excellent !
Il est vraiment partout ce Mike Bloomfield, hein ?
Very Happy

...et il joue toujours d'une façon magistrale Cool

c'est le guitariste blanc le plus authentique, il est unique sunny

A ton avis bien sûr lol!

Encore un truc qui va finir dans "polémiquons !" Laughing

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10862
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Jeu 6 Sep 2007 - 14:34

Jipes a écrit:
Bloomers a écrit:
pg a écrit:Excellent !
Il est vraiment partout ce Mike Bloomfield, hein ?
Very Happy

...et il joue toujours d'une façon magistrale Cool

c'est le guitariste blanc le plus authentique, il est unique sunny

A ton avis bien sûr lol!

je ne suis pas le seul Very Happy

Eric Clapton interview july 2007
Ever since I was inspired by the guys I heard on record, it was my ambition to meet them and play with them in person. One by one, those guys who were my heroes would eventually be in the same room with me. I can remember meeting Mike Bloomfield, even before I met [Jimi] Hendrix. The guy in America at the time was Mike Bloomfield. There was no one else. You know why? He was serious. There was no bull involved. He was an academic musician, he knew his stuff, he knew his roots, he knew where it came from and he knew where he belonged in it. It didn't have anything to do with being on TV or show-biz or commerciality or popularity
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Jipes le Jeu 6 Sep 2007 - 14:38

Personellement Eric Clapton n'a jamais été une référence quand à mes souhaits musicaux Wink Par contre Mike Bloomfield a joué avec Muddy Waters et ca oui ca me parle cheers

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Jeu 6 Sep 2007 - 14:50

Jipes a écrit:Personellement Eric Clapton n'a jamais été une référence quand à mes souhaits musicaux Wink Par contre Mike Bloomfield a joué avec Muddy Waters et ca oui ca me parle cheers

ça n'a rien a voir avec les gouts, on parle d'authenticité...Bloomfield né à Chicago est le premier guitariste pro des 60', il a étudié sérieusement tous les styles de blues avec des professeurs comme Waters, Hopkins, Granderson, Williams ou même Howlin Wolf (réputé désagréable avec les blancs)
c'est unique et ça n'arrivera plus jamais...
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Jipes le Jeu 6 Sep 2007 - 15:20

Bloomers a écrit:
ça n'a rien a voir avec les gouts, on parle d'authenticité...Bloomfield né à Chicago est le premier guitariste pro des 60', il a étudié sérieusement tous les styles de blues avec des professeurs comme Waters, Hopkins, Granderson, Williams ou même Howlin Wolf (réputé désagréable avec les blancs)
c'est unique et ça n'arrivera plus jamais...

Je te concède facilement qu'il est l'un des rares musiciens blancs a avoir été en contact très étroit avec les bluesmen noirs de la grande époque (souvent pour servir de chauffeur parce que les bluesmen sucent pas de la glace) après dire que ca n'arrivera plus est malheureusement une évidence vu que les plus grands sont morts.

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Jeu 6 Sep 2007 - 16:22

Jipes a écrit:
Bloomers a écrit:
ça n'a rien a voir avec les gouts, on parle d'authenticité...Bloomfield né à Chicago est le premier guitariste pro des 60', il a étudié sérieusement tous les styles de blues avec des professeurs comme Waters, Hopkins, Granderson, Williams ou même Howlin Wolf (réputé désagréable avec les blancs)
c'est unique et ça n'arrivera plus jamais...

Je te concède facilement qu'il est l'un des rares musiciens blancs a avoir été en contact très étroit avec les bluesmen noirs de la grande époque (souvent pour servir de chauffeur parce que les bluesmen sucent pas de la glace) après dire que ca n'arrivera plus est malheureusement une évidence vu que les plus grands sont morts.

c'est tout simplement le premier guitar hero...j'en vois pas d'autre entre 1963-67 si tu en trouve 1 fait moi signe, je cherche toujours...de plus ce gars était d'une intelligence rare, d'après Matt Murphy qui lui donnait des cours, Mike avait une mémoire hallucinante, il apprenait 4x fois plus vite que son collègue Elvin Bishop...

Clapton résume bien qui était vraiment Bloomfield...un gars sérieux qui prenait le blues au sérieux et qui ne se prenait pas la tête...
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Bloomers le Jeu 13 Sep 2007 - 10:55

Jipes a écrit:

Je te concède facilement qu'il est l'un des rares musiciens blancs a avoir été en contact très étroit avec les bluesmen noirs de la grande époque (souvent pour servir de chauffeur parce que les bluesmen sucent pas de la glace) après dire que ca n'arrivera plus est malheureusement une évidence vu que les plus grands sont morts.

Bloomfield n'était pas uniquement chauffeur, il s'occupait aussi de la programation musicale d'un petit club dans le Northside, le Fickle Pickle...un repère de bluesmen traditionel, des gens qui ne trouvaient pas d'engagement ailleur Washboard Sam, Jazz Gillum, Walter Vincent, John Lee Granderson, Big Joe Williams, Kokomo Arnold...
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Flovia le Sam 28 Nov 2009 - 16:54

Justement, là, je suis en train d’écouter



Des titres enregistrés pour le même Pete Welding, entre 1962 et 1966 à Chicago.

John Lee Granderson y joue de la guitare acoustique, mais aussi du dobro et de la guitare électrique.
Il est accompagné à la guitare, sur certains morceaux, par Bill Foster. On retrouve également, dans une moindre proportion, Johnny Young à la mandoline, Jimmy Walker au piano, Carl Martin au violon, Prezs Thomas à l’harmonica, ou encore William Mack à la guitare.

16 titres ici, parmi lesquels des standarts comme le Death Valley Blues de Crudup ou le Decoration Day de SB Williamson.

A la lecture du livret, on apprend qu’en 66 Granderson arrête son job de mécanicien pour se consacrer entièrement à la musique. Il monte un petit groupe qui n’aura d’ailleurs guère de succès. Ce qui fait qu’il est contraint d’accepter un boulot de concierge-veilleur dans le bâtiment de meublés où il a posé ses pénates. Afin de joindre les deux bouts.
En 1975, il arrête complètement de se produire en public, mais continue à jouer et composer des morceaux chez lui.
Au début 79, à la suite d’une attaque cérébrale, il réapprend complètement à jouer de la guitare, avant d’être emporté par un cancer du pancréas en Août de la même année.

En effet, je trouve John Lee Granderson très expressif, tant vocalement (sa voix porte vraiment bien), qu’instrumentalement. Ce qu’on peut dire, c’est que son jeu de guitare est pour le moins vif et appuyé. L’effet se révèle très boostant. J’aime beaucoup!
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Old_Debris le Sam 28 Nov 2009 - 20:57

oui et il y a même un Flo Blues.

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Lee Granderson

Message par Flovia le Sam 28 Nov 2009 - 21:26

Old_Debris a écrit:oui et il y a même un Flo Blues.


Quoi ? scratch Ah oui... Laughing
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum