Les incontournables du Jazz fusion

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Mar 6 Déc 2005 - 22:32

Bonjour à tous Very Happy

Voici un aperçu de quelques enregistrements de référence en Jazz fusion, avec des artistes, dont la plupart doivent beaucoup à Miles Davis chez qui ils ont fait leurs classes.
Cette liste n'est certainement pas exhaustive; n'hésitez pas à la compléter.



WEATHER REPORT. " Heavy weather" (Columbia)

Weather report, mené par Joe Zawinul (claviers) et Wayne Shorter (Sax), nous livre avec Heavy weather son disque le plus emblématique, avec notamment le superbe "birdland". On est immédiatement conquis par cette œuvre, mêlant un swing brûlant à des sonorités afro-cubaines; dues aux percussionnistes Alex Acuna et Manolo Bedrena. Mais surtout, c'est l'avènement du grand Jaco Pastorius à la basse, qui signe d'ailleurs un morceau d'anthologie: "Teen Town".





HERBIE HANCOK. "Manchild" (Columbia)

Le pianiste Herbie Hancock (auteur de "Watermelon man" joué entres autres par Albert King), signe avec "Manchild", un témoignage des plus représentatifs, d'une nouvelle musique issue des apports du Jazz et du Funk (cher à James Brown et au " Motown sound"). Parmi les compositions magnifiques de ce disque, ont trouve le célèbre " Hang up your hang ups".




STANLEY CLARKE AND FRIENDS. "Live at the greek" (Epic)

Le bassiste Stanley Clarke, qui a popularisé la technique du "slap", fait son retour avec ses compères Billy Cobham (Batterie) et Larry Carlton (Guitare). Ce disque live d'un très haut niveau technique, est l'occasion d'écouter de grands standards revisités, tels que: "Stratus" (Billy Cobham), "School Days (Stanley Clarke), "Goodbye pork pie hat" (Charles Mingus), All blues (Miles Davis).





JOHN SCOFIELD. "Pick hits live" (Gramavision)

Ce disque du guitariste John Scofield, est une démonstration époustouflante de son talent, surtout qu'il est accompagné d'une section rythmique d'exception avec Gary Grainger (basse) et Denis Chambers (batterie), "Protocol" et "Trim" sont des sommets. A noter: une excellente version, très intimiste, de "Georgia on my mind" (Ray Charles).





PAT METHENY "Offramp" (ECM)

Le guitariste Pat Metheny, un des plus grands spécialistes de son instrument, repérable entre tous par un son et un phrasé particulier, réussi la performance d'être un des rares avoir créé sa propre musique. "Offramp", en est l'un des témoignages les plus connus. On notera "Are you Going with me", magnifique mélopée avec des notes de guitare synthétiseur savamment égrenées.

Amicalement.
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Jungleland le Mer 7 Déc 2005 - 8:06

est-ce bien dans cette catégorie que tu places des gens comme :

John McLaughlin
Larry Corryell
Al Di Meola
Jeff Beck (pour Blow to Blow et Wired)
et Frank Zappa ?


Zappa j'arrive pas à accrocher mais j'aime bien les deux albums de Beck que j'ai cités
Et Al di Meola j'avais commencé avec un best-of Embarassed puis j'ai acheté celui-ci que je trouve très bon :

avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15018
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Mer 7 Déc 2005 - 11:19

Salut Very Happy

C'est exact, je les place dans cette "catégorie"; cependant il n'y a pas d'exclusives. Comme pour le blues, il faut bien délimiter certains styles pour situer les artistes dont on parle. C'est ainsi qu'on pourra trouver les mêmes dans des genres différents, et ce n'en est que mieux. Ceux que tu cite en sont le parfait exemple.

Frank Zappa, entre dans une catégorie rare que j'appelle "ceux qui ont créé leur propore musique", comme je le mentionne pour Pat Metheny (sans parler de Miles Davis). Tous deux ont explorés tellement de voies (en y apportant leur touche personelle), qu'ils en sont arrivé à des créations totalement novatrices. Pour ma part je n'hésite pas à les comparer aux grands compositeurs du classique (ex: Varese, Stravinsky)

Tu n'a pas encore accroché à Zappa, essaye "Roxy and elswhere", qui illustre mon propos, et qui contient un blues superbe, exécuté avec les fondamentaux que tu connais bien Wink .

Amicalement.
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Jungleland le Mer 7 Déc 2005 - 11:24

justement j'ai un copain qui est fondu de Zappa et qui m'a dit la même chose : "écoute Roxy And Elsewhere et tu changeras d'avis"

ça n'a pas marché : il y a des titres qui m'ont plu mais dans l'ensemble je n'arrive pas à être attentif longtemps; c'est trop "délire" pour mon oreille. Et pourtant j'ai pris la peine de l'écouter plusieurs fois dont une au casque
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15018
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Invité le Mer 7 Déc 2005 - 13:07

Al Di Meola je suis fan...

notemment le Super Trio Guitar avec McLaughlin et Paco De Lucia....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Mer 7 Déc 2005 - 14:46

Al Di Meola, est un grand virtuose, mais sa production discographique n'est pas terrible (ça arrive aux meilleurs Wink ). Il y a cependant des exceptions, notamment celle que tu cites; ainsi que sa période avec le groupe Return to Forever.




Return to Forever "Romantic Warrior" (Columbia)

C'est un des cd représentatifs du mouvement "Jazz Rock" des années 80. RTF avec: Stanley Clarke (basse), Chick Corea (claviers), Al Di Meola (Guitare), Lenny White (Batterie), nous livre ici son meilleur disque: compositions originales, arrangements variés mettant en valeur la virtuosité des instrumentistes; tout y est.

Amicalement.
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Invité le Mer 7 Déc 2005 - 21:16

je suis un fana de l'album Elegant Gypsie....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Jungleland le Mer 14 Déc 2005 - 15:55

et que penser de gens comme Mike Stern, David Torn ou Terje Rypdal qui sont adulés par de nombreux afficionados de jazz fusion ? pour ma part en dehors de la période Blood Sweat and Tears de Mike Stern je dois avouer que je ne connais pas tellement.

et quels disques pour une oreille non avertie ?


sinon est-ce que tu rattacherais à ce genre des personnages comme Steve Hillage et Robert Fripp ? sur certains côtés j'ai un peu l'impression qu'on s'en rapproche mais bon c'est aussi considéré comme du rock progressif ...
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15018
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Jeu 15 Déc 2005 - 14:02

D'accord avec toi, Steve Hillage et Robert Fripp sont plutôt dans la mouvance "rock progressif" (avec: Genesis, YES, ELP, King Crimson); leur musique est trop éloignée du Jazz et du Blues ou du funk, pour être évalué suivant des critères Jazz Fusion.

Quant à Mike Stern (je ne connais pas david Torn et Terje Rypdal), c'est une référence incontestée en tant que guitariste de Jazz Fusion. Il s'est fait connaître à son arrrivée chez Miles Davis. Ce dernier à choqué (comme à son habitude) les amateurs de jazz académique par l'introduction d'un guitariste talentueux doté d'un style innédit, avec son proche du hard rock (sur fender télécaster)
On aura sûrement l'occasion de reparler de Mike Stern qui s'est surtout valorisé en tant que sideman; son dernier disque est remarquable.

Nota: les musiques issues du "jazz", ne sont pas si difficiles que cela à écouter; je peux me tromper, mais les disques relatés dans ce sujet procurent des impressions comparables à celles que l'on peut avoir en écoutant Robben Ford, ou Eric Clapton. je n'ai pas pris ces exemples au hazard car ces deux là pour différentes raisons ont "navigué" du coté Jazz Fusion.

Eric Clapton pour sa part à comis un dvd concert "Legends, live in Montreux", s'immergeant ainsi dans le jazz (avec Marcus Miller, Steve Gadd, Joe sample, David Sandborn); et a régulièrement embauché les meilleurs spécialistes de Jazz fusion dans ses groupes successifs.
sunny
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Jungleland le Ven 16 Déc 2005 - 9:20

Nota: les musiques issues du "jazz", ne sont pas si difficiles que cela à écouter; je peux me tromper, mais les disques relatés dans ce sujet procurent des impressions comparables à celles que l'on peut avoir en écoutant Robben Ford, ou Eric Clapton. je n'ai pas pris ces exemples au hazard car ces deux là pour différentes raisons ont "navigué" du coté Jazz Fusion.

ma petite approche "sensorielle" place un peu la barrière au niveau des sonorités : Je ne connais que très peu les expériences de Clapton dans ce domaine mais celles de Robben Ford restent dans un domaine "jazzy" qui ne rebute pas du tout l'oreille d'un non initié (ou plus exactement de quelqu'un élevé plutôt dans le rock)


c'est un peu le même cas de figure en ce qui concerne Jeff Beck époque Blow by Blow, Wired d'un Zappa : les expérimentations de Beck conservent une certaine forme d'harmonies plus proches de mon vivier musical que celles de Zappa


en fin de compte je crois que c'est un peu une question d'habitudes musicales de l'auditeur, une sorte de musicalité personnelle de l'oreille
D'ailleurs le même phénomène se produit lorsqu'on aborde d'autres styles musicaux : soit la musique classique contemporaine, soit la world music non occidentalisée
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15018
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par BAYOU le Lun 19 Déc 2005 - 16:44

Je ne suis pas un grand amateur de fusion sauf pour un groupe qui à mon avis transcende le genre:

MAHAVISHNU ORCHESTRA

Sinon Wheather Report, Return to Forever, Mike Stern, j'aime bien sans plus je trouve que c'est toujours un peu le même registre, pourtant un de mes meilleurs copains adore cette musique (ainsi que ZAPPA comme quoi !)

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4699
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par BAYOU le Lun 19 Déc 2005 - 16:46

C'est quoi les expériences de Clapton en jazz fusion?
Moi à part LEGENDS à MONTREUX en 1997 je crois, je ne connais pas d'autres exemples

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4699
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Lun 19 Déc 2005 - 20:01

BAYOU a écrit:C'est quoi les expériences de Clapton en jazz fusion?
Moi à part LEGENDS à MONTREUX en 1997 je crois, je ne connais pas d'autres exemples

Je fais allusion aux collaborations de Clapton avec David Sandborn, Henry Spinetti (son batteur sur "just one night"), Nathan East (super bassiste) , Steve Gadd; ce dernier l'ayant plongé dans un contexte Jazz en l'invitant à jammer avec Michel Petrucciani (Steve Gadd était aussi son batteur attitré).

En visionnant le DVD concert de d'EC Live on tour 2001, le morceau "over the rainbow", un copain m'a fait remarquer que c'était un standard de jazz (j'avais pas percuté), c'est une balade jazzy interprété par EC avec une guitare demi caisse au son typique; certes c'est c'est pas au niveau de Wes Montgomery, mais ça assure correctement.

Pour ce qui est de "Legends in Montreux", ce DVD bénéficie d'une bonne critique dans le dernier "Jazzman ". Pour ma part je t'avoue que je les trouve très tolérants, sur l'extrait que j'ai apperçu à la TV sur Mezzo, ce rassemblement de pointures ne m'a pas enthousiamé.

Very Happy
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par BAYOU le Lun 19 Déc 2005 - 22:16

Ok je comprends mieux ton propos.
Je possède depuis un bon moment l'audio de LEGENDS et pour moi ce n'est pas renversant. J epeux comprendre que Clapton ait envie de se frotter à des musiciens de jazz mais cela reste une expérience sans lendemain.

En ce qui concerne Steve Gadd et Nathan East il semble que leur arrivée dans le groupe est due à leur jeunesse et à leur "modernité" pour relooker un peu le jeu de scène de Clapton ( à leur talent aussi mais pour jouer avec Clapton c'est évident) si on se fie à la bio de David Perrault, plus qu'à leur proximité avec l'univers du jazz.

et les jams à Paris avec Petrucciani étaient plus de sboogies enflammées que de la fusion.

Selon moi, Clapton après une période d'errance dans les 80' s qui l'ont amené à sortir des CD très variétés sous l'influence oh combien néfaste de Phil Collins a repris sa carrière en mains depuis en gros From the Cradle, amorçant un retour aux fondamentaux du blues, tout en conservant les grands standards de son répertoire.
Le morceau Somewhere Over the Rainbow qui terminait les shows du Reptile Tour est en effet un classique jazzy, mais il était un peu iconoclaste dans le contexte du concert.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4699
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Lun 19 Déc 2005 - 22:58

Il faudrai en débattre dans le sujet sur Clapton, mais c'est vrai que ses années Phil Collins sont dramatiques (sur le plan discographique).

Cependant il était meilleur sur scène, et que les pros qu'il a engagé (steve Gadd, et Nathan East) n'y était pas pour rien. A voir les DVD, ils s'éclatent vraiment à jouer avec le guitar hero; que leurs motivations soit d'ordre marketing c'est bien naturel, et puis une tournée avec EC ça rapporte gros.
Very Happy
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par BAYOU le Mar 20 Déc 2005 - 8:50

C'est sur que les concerts de CLAPTON sont toujours restés d'un excellent niveau

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4699
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Jungleland le Jeu 2 Fév 2006 - 13:36

un groupe absolument fascinant bien que très difficile à classer c'est Soft Machine. J'en parle ici parce que je connais l'album Volume Two (1969) qui me semble bien répondre aux critères du jazz fusion (pour ce que j'en sais ... )

un groupe perpetuellement en expérimentation : fusion, prog, rock etc ...

et toujours constitué lors de ses différentes formations de musiciens talentueux : Andy Summers (eh oui Police) Robert Wyatt, Allan Holdsworth, Kevin Ayers ou Alan Wakeman
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15018
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par BAYOU le Jeu 2 Fév 2006 - 16:25

Les trois premiers LP sont fantastiques, inventifs, originaux, inclassables.

Ensuite cela devient du jazz plus classique avec le départ progressif des membres originaux.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4699
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Invité le Dim 26 Fév 2006 - 22:22

Salut,

Il y a aussi le groupe Passport dont l'album "Ataraxia" ou encore "Looking Thru". Je ne connais pas les autres albums de ce groupe.

Je suis aussi fan de Billy Cobham. L'album "Culture Mix", enregistré lors du passage de l'artiste et son excellente formation à Paris, au New Morning, me semble génial.

Au fait, Jazz-rock et Jazz-fusion, c'est la même chose ou y a t-il une nuance ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Dim 26 Fév 2006 - 23:19

jeanjeantilop a écrit:Salut,

Il y a aussi le groupe Passport dont l'album "Ataraxia" ou encore "Looking Thru". Je ne connais pas les autres albums de ce groupe.

Je suis aussi fan de Billy Cobham. L'album "Culture Mix", enregistré lors du passage de l'artiste et son excellente formation à Paris, au New Morning, me semble génial.

Au fait, Jazz-rock et Jazz-fusion, c'est la même chose ou y a t-il une nuance ?

Salut jeanjeantilop,

Jazz Rock, Jazz Fusion, Jazz Funk, pour moi ça recouvre la même approche. L'idée est de constater une ouverture vers des musique hors du jazz; mouvement historiquement impulsé par Miles Davis et ses musiciens (Chick Corea, Wayne Shorter, Herbie Hancock, Billy Cobham, Joe Zawinul, Marcus Miller), et enrichi de nos jours par des artistes de haut niveau qui peuvent venir d'autres univers comme la world music (ex: Richard Bona) et pourquoi pas le blues (ex: Robben Ford).

J'adore Billy Cobham, figure de proue de son instrument; auteur de cd mémorables (ex:Spectrum). Je ne connais pas l'album live dont tu parles, mais avec Billy Cobham on est sûr d'assister à une démonstration de ce qu'est un batteur d'exception.


Wink
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Invité le Lun 27 Fév 2006 - 23:19

Salut Mojo,

Richard Bona, Robben Ford, connais pas ! Mais je songerai à combler ces lacunes. En ce qui concerne le blues, j'en suis resté aux anciens: Luther Allison, BB King, Junior Wells, etc...
J'ai donc beaucoup à découvrir.

Culture Mix de B. Cobham existe en plusieurs enregistrements. Le groupe est passé au New Morning en 2002, je viens d'en commander le DVD et je l'attends avec impatience.
On le trouve aussi en CD, bien sur.
En suivant ce lien, on découvrira les musiciens de la formation lors de leur passage au "Manerbio Jazz Festival" en 2004 :
http://www.allaboutjazz.com/italy/gallery/codazzi/galcoda1204_001.htm

Les musiciens sont les mêmes en 2002 et en 2004 mais quelques titres sont differents.

De (trop) courts extraits des titres de l'album sont sur le site de la FNAC (NB: Simple indication. Je ne préconise pas particulierement la FNAC comme fournisseur, il ne s'agit pas de publicité)
http://www.fnac.com/1363098/rcwwwa/Culture-mix-Billy-Cobham.html

Je trouve ces musiciens tous excellents. Julior Jill le percussionniste ajoute une touche de couleur exotique au steel drum (voir photo sur le site allaboutjazz). Le resultat m'est apparu très recherché, envoutant, magique, mais toujours trés cohérent.

Bon, cet avis enthousiaste n'engage que moi et d'autres seront peut-être moins conquis par cet album.
Mais quoi qu'il en soit, c'est du Cobham, alors on peut y aller !

Salut à tous !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Mojo le Mar 28 Fév 2006 - 22:22

Very Happy
Alors si tu connais pas Robben Ford, tu tombes bien, c'est justement un des favoris de ce forum; lis le sujet dans "Blues Rock" tu en sauras plus sur ce guitariste, qui est un des rares parmi les "guitar hero" de la scène blues à pouvoir rivaliser avec ses collègues du jazz fusion.

Richard Bona est artiste Camerounais, que j'ai eu l'occasion de voir sur scène; c'est le parfait exemple d'une synthèse réussie entre le jazz et la musique Africaine. Non content d'être un bassiste émérite, Richard Bona est aussi un très bon vocaliste; qualités qui lui ont valu d'être choisi pour intégrer le groupe de Pat Metheny.

A propos de "Culture Mix" de Billy Cobham, en voyant les photos de l'URL que tu nous signale, je me suis rappelé avoir vu son concert new Morning à la TV sur Mezzo. C'est effectivement digne d'être recommandé. Ce CD me tente bien.

Wink
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Jungleland le Mer 1 Mar 2006 - 10:33

j'avais oublié un guitariste que j'aime bien : Scott Henderson, qui a bossé entres autres avec Chick Corea

lui il est plutôt parti du rock pour aller vers le jazz et relativement récemment s'orienter vers un blues-jazz-rock que j'apprécie assez pour ce que j'ai pu entendre.

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15018
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Invité le Mer 1 Mar 2006 - 15:58

Ben oui Mojo, moi aussi c'est sur Mezzo que j'ai vu ce concert que j'ai d'ailleurs enregistré. Je connaissais déjà BC mais ce concert m'a spécialement plu. Du coup, j'ai commandé plusieurs albums de l'artiste...
Toutefois sur cette chaîne, la 1ere partie du concert n'a pas été diffusée. Quatre titres manquaient donc lors de cette émission.

Merci pour tes suggestions d'écoute. Je vais parcourir le site bluesland, qui d'ailleurs m'a l'air richement renseigné, pour découvrir d'avantage le blues-rock.

Chouette chaîne Mezzo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par papiblues le Ven 10 Mar 2006 - 2:20

Jan Hammer ,Jean Luc Ponty, larry coryell, Al Dimeola ,Miles Davis,Tony Williams,Jack Bruce,Miroslav Vitous, Alphonse Mouzon ,Soft Machine , En voila que vous n'aviez peut etre pas cites ?

http://www.kiosek.com/coryell/bio.html

Il faut ecouter Eleven house et le fameux trompetiste http://www.randybrecker.com/ du groupe de Larry.

Sinon j'ai vu Biily cobham et soft machine dans les annees 70 c'etais super.

Vous connaisez Robin Trower ? C'est plus du rock mais il semble ne pas etres tres connu.

Bridge of Sighs un album a ecouter

http://www.robintrower.com/
avatar
papiblues
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 547
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incontournables du Jazz fusion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum